Navico, Goldman Sachs embarque dans l'électronique marine

Ecran B&G, marque de Navico

La Holding Navico AS, spécialiste de l'électronique marine est sur le point d'être rachetée par Goldman Sachs Merchant Banking et le fond d'investissement Altor Fund IV. Croissance interne et externe sont au programme.

Un leader du secteur

Navico est un des poids lourds du secteur de l'électronique nautique. La Holding est née de la fusion de Simrad Yachting, Lowrance Electronics et Brunswick New Technologies et distribue les marques Lowrance, Simrad, B&G et GoFree.

L'intégration progressive des acquisitions au cours du temps a permis de passer de six usines à une et de construire une plateforme technologique unique. Navico emploie environ 1500 personnes et ses produits sont vendus dans plus de 100 pays

Continuer la croissance et l'investissement

Goldman Sachs Merchant Banking Division and Altor Fund IV ont signé un partenariat pour racheter Navico au fond Altor 2003. L'objectif des nouveaux propriétaires est de poursuivre la croissance interne et externe, ainsi que le développement sur le secteur de la marine professionnelle. L'opération doit encore être validée par les autorités de régulation.

"Nous sommes heureux de continuer à bénéficier de l'engagement et de l'expertise d'Altor qui nous a soutenu dans notre forte croissance sur les 10 dernières années" affirme Leif Ottosson, président et CEO de Navico. "Nous sommes excités par les opportunités de croissance que notre nouveau propriétaire, fort et dynamique, nous permettra de poursuivre dans le domaine du nautisme et de la marine professionnelle, pour l'équipement électronique et les solutions numériques."

“Navico est une superbe entreprise. Son parcours et sa rapidité d'innovation sont impressionnantes.” indique Michael Bruun, manager de la Merchant Banking Division chez Goldman Sachs. "Nous avons hâte de travailler avec l'entreprise dans les années à venir en soutenant sa croissance structurelle et ses acquisitions externes. Les nouveaux propriétaires contribueront à la capacité financière qui permettra à l'entreprise d'élever ses ambitions de croissance dans le futur."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...