Brunswick, une croissance inférieure aux prévisions

Bateau Quicksilver et moteur Mercury du groupe Brunswick

Le groupe Brunswick, propriétaire entre autre de Mercury et Quicksilver, a présenté ses résultats pour le 3ème trimestre 2016. Si l'activité nautisme résiste, les marchés présentent des évolutions contrastées.

Croissance malgré tout

Si les recettes de 1,09 milliards de dollars au 3ème trimestre 2016 sont inférieures de 20 millions au prévisionnel, elles restent en augmentation. Ceci est principalement à mettre sur le compte d’acquisition dans l'activité fitness du groupe et dans la baisse des ventes de moteur. Le secteur marine a également connu une baisse des demandes sur certains marchés.

Pour Mark Schwabero, CEO de Brunswick " Je dirais si l'on regarde comment se déroule 2016, que l'on a vu une très bonne croissance au 1er trimestre, une croissance raisonnable au 2è trimestre et que cela commence à se calmer sur la deuxième moitié de l'année."

Bateaux : Europe dynamique et baisse dans les pays émergents

Les ventes de bateaux pour le groupe Brunswick ont atteint 307 millions de dollars au 3ème trimestre 2016, en augmentation de 13%. Les ventes hors Etats-Unis représentaient 21% du volume total, en augmentation de 11% par rapport à 2015. Les trois principales marques du groupe ont bénéficié de cette croissance. On note néanmoins une plus faible part des grosses unités inboard. Les bénéfices d'exploitation pour l'activité bateaux ont augmenté de 6% par rapport à 2015 et la marge opérationnelle est de 2,2%.

La vente de bateaux a augmenté de 13% en Europe à taux de change constant, alors que le Brésil affiche une forte baisse et que l'Afrique et le Moyen-Orient restent faible.

Moteurs : Le hors-bord booste l'activité

Les moteurs marins Brunswick ont affiché une hausse des ventes de 6%, atteignant 625,7 millions de dollars. 31% des moteurs étaient vendus hors des Etats-Unis. Les bénéfices opérationnels de l'activité moteur de Brunswick étaient de 109,5 millions de dollars au 3ème trimestre 2016.

L'augmentation des ventes a été tirée par celles des moteurs hors-bords Mercury et des pièces détachées, alors que la chute de l'activité sterndrive a ralenti la croissance globale.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...