Hors-Série / Lemer, une fonderie aux normes pour des quilles durables

Quille de voilier réalisée par la fonderie Lemer

La fonderie Lemer réalise des lests en plomb pour les voiliers. Respect des normes et choix du matériau lui permettent de fournir des quilles durables pour les bateaux de course comme pour les chantiers navals de série et le refit.

Un savoir-faire dans les quilles pour la plaisance

Installée à Nantes depuis 1878, la fonderie Lemer est spécialisée dans les alliages à bas point de fusion. Elle fabrique des pièces en plomb pour tous les secteurs d’activités : le nautisme, la pêche, la plongée, la radioprotection, l’industrie avec des contrepoids, des pièces pour les batteries, des masselottes d’équilibrage ou de déséquilibrage… Dotée de 2 sites dans la région nantaise employant 55 salariés pour 8800 k€ HT de chiffre d'affaires, l'entreprise a fait ses débuts dans la régate et la course au large en réalisant les quilles des défis français sur la coupe de l'America à la fin des années 1980. Lemer collabore depuis avec de nombreux projets de course au large en IMOCA, Class 40 ou Mini 6,50, mais produit également des lests pour les constructeurs de voiliers de plaisance de série, à l'image de grands groupes comme Bénéteau, Jeanneau, CNB et des chantiers de niches comme IDB Marée Haute, JPK ou J Composites. Des chantiers internationaux de grands yachts comme Southern Winds en Afrique du Sud font aussi partie des clients de la fonderie.

Respect des normes et de l'environnement

"Nous sommes aujourd'hui l'une des dernières fonderies de plomb en France qui respecte toutes les normes environnementales et humaines." affirme Ulysse Harin, chargé d'affaires nautisme au sein de la fonderie Lemer. "Cela a nécessité des investissements importants dans l'outil industriel." En plus du respect des normes ISO, Lemer insiste sur la recyclabilité du plomb utilisé pour les lests. Les lingots de matière sont approvisionnés auprès d'affineurs retraitant les batteries électriques usagées. Un contrôle chimique systématique à réception permet de s'assurer de sa qualité. De plus, le bas point de fusion du plomb (327°C) limite la consommation d'énergie nécessaire à sa mise en œuvre. La Fonderie Lemer dépense environ 7% de son chiffre d’affaires pour le suivi médical de ses salariés et pour le plan de surveillance environnemental autour de ses sites.

Performance et sur-mesure

Doté de son propre bureau d'étude, la fonderie Lemer maîtrise entièrement son process de fabrication. Les fichiers 3D reçus de l'architecte sont retravaillés en collaboration avec ce dernier pour faciliter la production. Un modèle en bois ou en polystyrène est alors réalisé. Il en est ensuite tiré un moule en sable, ou en acier pour les grandes séries. Le mode de fabrication est adapté au volume de production pour un ratio qualité / coût de production optimal.

Forte densité et stabilité rendent les quilles en plomb très adaptées aux voiliers performants. Chaque année Lemer produit des lests de dimensions plus importantes pour s'adapter aux exigences spécifiques des chantiers. Le dernier record de la fonderie atteint 27 tonnes pour un voilier de luxe du chantier sud-africain Southern Winds.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Hors-série Equipements de pont et gréement

Garhauer : des chariots de génois personnalisables et à un prix abordable

Lewmar : Panneaux de pont et hublots en verre pour des designs de bateaux originaux