Black Pepper, des locaux plus grands pour des voiliers plus gros

Le chantier naval Black Pepper déménage. Un changement rendu nécessaire par des bateaux plus grands et plus nombreux et soutenu par la politique nantaise en direction de la plaisance, du nautisme et de la mer.

Les voiliers Black Pepper s'installent à Nantes

Le chantier naval Black Pepper, spécialiste des voiliers haut de gamme et technologiques, déménage. Le constructeur, actuellement installé à Orvault, au nord de l'agglomération Nantaise, va poser les moules de ses bateaux aux bords de la Loire, dans le quartier du Bas Chantenay, berceau historique de la construction navale nantaise au sein duquel la ville souhaite créer un pôle dédié aux entreprises nautiques et maritimes.

"Les nouveaux locaux de Black Pepper feront un peu plus de 2 000 m² couverts, plus environ autant de terrain. Aujourd'hui nos bâtiments d'Orvault font 600 m²" détaille Michel Douville de Franssu. "La ville de Nantes est venue avec ce projet qu'elle nous a proposé. Nantes Métropole est propriétaire des bâtiments qu'elle réhabilite pour nous." Black Pepper intégrera le nouveau site à la fin des travaux en juillet 2019.

Code 2 du chantier Black Pepper

Faire face à la croissance des bateaux et de l'entreprise

Depuis sa création en 2009, la taille et le profil des voiliers construits par Black Pepper a évolué. Les bateaux ont grandi et l'entreprise avait besoin de locaux plus grands. Le chantier construit actuellement l'IMOCA d'Armel Tripon pour le prochain Vendée Globe 2020, premier pas dans la course au large. Le voilier à foil, dessiné par Samuel Manuard, sera fini dans les bâtiments de Chantenay et mis à l'eau à l'automne. Le nouvel emplacement bord à quai est un avantage pour les grandes unités qui devraient suivre, en évitant des transports routiers complexes. "On va lancer un nouveau Code 0 (NDLR: le voilier de 10 m qui a fait connaître Black Pepper.) Il y a aussi un Code 2 à suivre. Un Code 3 de 72 pieds est prévu pour septembre" illustre le fondateur de Black Pepper.

Pour faire face à cette croissance de l'entreprise et de la gamme, Black Pepper investit dans ses outillages et devrait recruter rapidement. Le chantier de voiliers de plaisance emploie aujourd'hui une dizaine de personnes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Loire-Atlantique
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...