Comment participer à la protection contre le COVID19 ?

Maîtres voiliers, selliers ou toutes autres entreprises du nautisme qui souhaitent s'engager dans la lutte contre la propagation du COVID19 et protéger son personnel, l'AFNOR met à disposition gratuitement sur son site un guide de fabrication d'un masque barrière.

L'objectif avoué est de permettre la production en quantité aux entreprises du secteur des matériaux souples en général. La démarche permet même, pour ceux qui prévoient ou imaginent commercialiser à terme, de faciliter leur certification en intégrant également une liste de laboratoires dans le document.

Masques de substitution
Masques de substitution

Un masque certifié AFNOR

Pour faire face au manque de masques et aux différents tutoriels ou documents d'origines incertaines, l'AFNOR propose donc « un Guide d'exigences minimales, de méthodes d'essais, de confection et d'usage validé par près de 150 experts ».

Ce document vulgarise et présente de façon détaillée la découpe et l'assemblage des différentes pièces dans le but d'accélérer la fabrication en série ou artisanale d'un nouveau modèle de protection, dit « masque barrière ».

Masques de substitution
Masques de substitution

Masque de substitution

Destiné aux personnes en bonne santé, le masque barrière ne remplace pas les masques chirurgicaux FFP2 réservés aux soignants et autres personnes exposées. Son but est de ne pas contaminer les autres, tout en conservant les gestes barrières. En effet ce masque en tissu ne protège pas du virus, mais il évite qu'on le transmette.

Pour les professionnels, une fois les masques barrières produits et disponibles, l'AFNOR propose une plateforme pour vous référencer auprès des organismes en mesure de recevoir les masques et ainsi protéger leurs collaborateurs.

Saluons l'engagement de l'AFNOR, car cette association française de normalisation est plus connue pour la rédaction de normes ou de certificats d'homologation que pour formuler des prérogatives.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...