Le Miami Boat Show va-t-il remettre en cause l'agenda des salons nautiques ?

Miami International Boat Show

Le Miami International Boat Show (MIBS), plus gros salon nautique des Etats-Unis, envisage de changer de dates. Une évolution de calendrier qui pourrait perturber l'équilibre de la saison nautique mondiale.

Vers un Miami International Boat Show en septembre ?

Le directeur du Miami International Boat Show (MIBS), Larry Berryman a évoqué lors d'une rencontre officielle l'éventualité d'un changement de dates du plus gros salon nautique des Etats-Unis. L'événement qui se tient habituellement en février pourrait être décalé en septembre ou en octobre. Installé sur le site de Virginia Key depuis 2016, l'événement de la plaisance américaine est critiqué par les habitants. Ils se plaignent que le MIBS bloque ou limite les accès au site pendant plus de 3 mois, au cœur de la saison touristique. De plus, des travaux de rénovation du Miami Marine Stadium sont en cours et les membres du conseil consultatif de Virginia Key s'inquiètent que les millions de dollars investis n'apportent pas les retombées espérées si le site est bloqué en janvier et février.

Un enjeu pour la saison des salons nautiques

Si le décalage du MIBS était confirmé, il pourrait faire du tort aux salons nautiques européens. La rentrée de septembre est en effet dominée au niveau international par le Cannes Yachting Festival et et le Salone Nautico di Genova, en pleine croissance. L'arrivée au calendrier du rendez-vous incontournable outre-atlantique pourrait contraindre les marques internationales à opérer des choix dictés par des contraintes à la fois logistiques, humaines et économiques.

De plus, l'intensité de la saison cyclonique en automne en Floride ces dernières années, implique des risques d'annulation ou de report de l'événement et même de dommages éventuels sur les bateaux. Cela interroge sur la pertinence de ces nouvelles dates potentielles, soumises à des contraintes politiques locales.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...