Comment la crise sanitaire impacte le marché du nettoyage de bateaux

Le nettoyage des bateaux prend une place de choix suite à la crise sanitaire

Chantiers navals, salons nautiques, grande plaisance... Toutes les activités du nautisme ont dû travailler sur les mesures d'hygiène induites par la crise sanitaire. Nous avons échangé avec des professionnels du nettoyage de bateaux pour connaître l'impact sur leur activité.

Désinfecter les bateaux de location

Clients réguliers des agences Kerboat Services de Méditerranée, les sociétés de location de bateaux ont dû adapter leur fonctionnement aux normes sanitaires en vigueur suite à la pandémie de Covid-19. La société a mis en place une réponse spécifique avec ses clients, en faisant attention aux spécificités liées au nautisme. "Les sociétés de location, déjà clientes, nous ont demandé des protocoles de désinfection entre chaque locataire. On a donc répondu en faisant attention à la dangerosité des produits. Il faut des désinfectants adaptés au contact alimentaire, qui n'abîment pas les selleries... On ne peut pas mettre n'importe quoi sur un plan de travail où le client va cuisiner quelques heures après. On doit faire attention à l'ensemble de l'espace de vie et à ses usages en pensant que les bateaux sont des environnements clos et peu aérés" expose Sébastien David, fondateur de la franchise Kerboat Services.

Nettoyage de bateau par Kerboat Services
Nettoyage de bateau par Kerboat Services

La difficile anticipation des salons nautiques

Du côté des constructeurs, la problématique porte principalement sur les salons nautiques à venir à l'automne. "On a eu beaucoup de demande de nos clients qui se questionnent sur les salons de Cannes ou La Rochelle, la désinfection entre les visiteurs... La difficulté est que les choses peuvent encore beaucoup changer d'ici là. On préfère attendre pour s'adapter à la dernière réglementation en vigueur. J'ai eu l'exemple sur une autre activité dans les résidences secondaires où le protocole imaginé pendant le confinement a finalement dû être revu à la baisse car les normes étaient différentes lors de la réouverture" témoigne Sébastien David.

Des kits de désinfection pour les équipages de yachts

Du côté de la grande plaisance, l'action a porté sur plusieurs plans. YAS Protec, spécialiste de la couverture temporaire de chantiers, a même créé YAS Protec Sanitary, une entité dédiée aux actions sanitaires. "Dans un premier temps, l'idée était avant tout de permettre à l'activité de se maintenir et aux entreprises de survivre dans la durée. On a travaillé d'abord à la décontamination des chantiers de refit, par zones, pour poursuivre le travail. Nous avons ensuite développé un kit de désinfection avec des produits de type médicaux à utiliser directement par les équipages, avec un certificat qui rassure propriétaires et locataires. Cela revient également moins cher que de faire intervenir un professionnel et fonctionne dans la durée" explique David Sieur gérant de YAS Protec.

Kit sanitaire pour les équipages de YAS Protec
Kit sanitaire pour les équipages de YAS Protec

Si la situation a fait évoluer les méthodes de travail, la clientèle reste identique. "On n'a pas constaté de nouveaux clients à ce jour, mais on est en plein pic d'activité de préparation des bateaux que l'on n'a pas pu faire pendant le confinement" conclut Sébastien David.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...