Bi-loup, le renouveau en action

Après la présentation du Bi-Loup 109 au Nautic de Paris en décembre 2015, ce chantier nouvellement relancé, poursuit sa route avec le lancement de plusieurs autres unités.

Quelques nouvelles du chantier Bi-Loup. Toujours produits chez ShoreTeam à Caen, les Bi-Loup poursuivent leur nouvelle route. Cette société reprise par 3 actionnaires ont lancé un nouveau modèle dessiné par Vincent Lebailly : le Bi-Loup 109 (lisez Sang Neuf !).

Si le numéro 1 navigue est sert de voilier de démonstration, le numéro 2 est en cours de finition pour une livraison prévue fin juin 2016.

Par rapport au 1er exemplaire, le n°2 aura les murailles de coque en sandwich mousse afin de gagner en poids. Un contre-moule de coque (celui qui accueille les cloisons et les aménagements) a aussi été réalisé. Il permet une construction plus rapide et plus soignée. Enfin le pont a été réalisé en infusion avec un gain de poids d'environ 100 kg rien que sur cette pièce.

La particularité de cet exemplaire sera visible dans les aménagements. L'installation du couchage de la cabine arrière est en travers de la route. Le propriétaire a aussi souhaité une table à cartes à l'extérieur, supprimant celle dans le carré, la remplaçant par un pupitre transversal installé sur un frigo. De même la cabine avant ne sera pas fermée, mais ouverte sous forme de lit breton.

À suivre, la coque du Bi-Loup 109 n° 3 est déjà sortie du moule. Elle se caractérise par un gelcoat gris foncé alors que le pont est dans un gris plus clair. Ce bateau est prévu d'être livré en décembre 2016.

Pas de nouvelles commandes en vu pour ce chantier si ce n'est un propriétaire qui désire une livraison en 2018… Mais Vincent Lebailly reste confiant. "L'absence de structure chantier n'oblige pas à pousser à produire ou à vendre. Le chantier Wrighton faisant uniquement appel à la sous-traitance nous n'avons aucune obligation." Et pour s'assurer la confiance de ces sous-traitants, le chantier les a tout simplement intégrés parmi les actionnaires.

En parallèle, au rachat du chantier, il est resté deux coques du Bi-Loup 78. La première vient d'être finie et navigue actuellement même si elle n'est pas encore vendue. Ces "petits" Bi-Loup sont proposés au prix intéressant de 55 000 €. Avis aux amateurs !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...