L'accastilleur Ronstan perd son fondateur

Stan Le Nepveu (à gauche) et Ron Allatt (à droite) discutent autour d'une poulie en inox © Ronstan

Le co-fondateur de la célèbre marque d'accastillage Ronstan, Ron Allatt, est décédé. Retour sur le parcours du créateur d'une marque reconnue du nautisme.

Disparition de Ron Allatt

La société d'accastillage australienne Ronstan a annoncé le décès de l'un de ses co-fondateurs, Ron Allatt. Ce régatier passionné est disparu le 19 juillet 2019 à l'age de 89 ans. Il était le Ron de Ronstan.

Ronstan : des bateaux à l'accastillage

Ron Allatt rencontre Stan Le Nepveu en 1946. Les deux navigateurs australiens passionnés régatent ensemble en dériveur. En 1953, ils fondent tous les deux Ronstan pour construire des voiliers en bois et l'accastillage métallique nécessaire pour les équiper. L'activité se développe jusqu'à la production de voiliers en contreplaqué en série en 1958. En 1959, l'accastillage prend de l'ampleur et les commandes de matériel affluent du Yacht Club voisin. Ronstan décide de se spécialiser sur ces produits en 1960. La marque se développe fortement jusqu'au milieu des années 1970, vendant plusieurs milliers de taquets coinceurs par mois à Hobie Cat.

Changements de propriétaires

Ron Allatt et Stan Le Nepveu vendent leur société en 1977 à Australian Reinforced Concrete, mais Ron reste dans l'entreprise. Il en assure la direction générale pendant encore 5 ans.

L'entreprise poursuit ensuite son développement sous différents propriétaires. Elle augmente sa notoriété à l'international, notamment en équipant le défi vainqueur de l'America's Cup, AustraliaII, en 1983. Elle se consolide par croissance externe et rachète par exemple les célèbres marques d'accastillage Frederiksen en 2001 et les winches Andersen en 2010. En 2013, le groupe ouvre une usine à Batam, en Indonésie pour développer l'activité d'injection de pièces.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...