Hors-Série / Bord à Bord, des bateaux de servitude adaptés à tous les ports de plaisance

Foxy 660, bateau de servitude portuaire du chantier naval Bord à Bord

Le chantier naval Bord à Bord construit des bateaux professionnels en aluminium. Ses modèles Buggy 545 et Foxsea 660, ou sa collaboration avec Naviwatt pour le semi-rigide électrique ZenPro 580 lui permettent de répondre aux besoins des différents types de ports de plaisance, qu'il s'agisse de pontons ou de mouillages, avec des navires homologués, robustes et personnalisables.

Des bateaux de servitude portuaire

Le chantier Bord à Bord construit des bateaux en aluminium à usage professionnel et pour la plaisance depuis 2001. Basé à Plestin Les Grèves, il s'est notamment fait une spécialité des navires de servitude pour l'entretien et l'exploitation des ports de plaisance. Deux modèles ont particulièrement été conçus pour répondre aux besoins des agents portuaires, les Buggy 545 et Foxsea 660. L'entreprise collabore également avec Naviwatt pour la chaudronnerie des semi-rigides électriques ZenPro 580. Elle répond aussi aux appels d'offre pour des barges sur-mesure selon les cahiers des charges techniques des armateurs.

Barge portuaire pour Fos-sur-Mer, plans Oeuvres Vives

Naviwatt ZenPro 580, travailler dans le port en zéro émission

Pour adresser la question environnementale, Bord à Bord collabore avec l'entreprise morbihannaise Naviwatt. Celle-ci a développé des embarcations semi-rigides à propulsion électrique, conçues spécifiquement pour les ports de plaisance. L'ensemble de la chaudronnerie de la coque et des accessoires de pont du modèle ZenPro 580 est réalisé par Bord à Bord. Ces bateaux, équipés d'un moteur électrique hors-bord équivalent à 80CV, dotés de 32 kWh de batteries, répondent aux besoins des agents de port, avec une autonomie de 2 jours.

ZenPro 580

Buggy 545, un bateau polyvalent pour les ports de plaisance

Dessiné par Pierre Delion, le Buggy 545, plus petit des 2 modèles, mesure 5,45 m de long pour 2,05 m de large. Sa largeur et son faible poids lège de 750 kg le rendent transportable au gabarit routier. Doté d'un fond plat, son tirant d'eau de 260 mm lui permettent d'accéder au fond des ports envasés. Un pavois rabaissé facilite le chargement d'équipement bord à quai. La motorisation hors-bord peut atteindre 70 CV. Le Buggy 545 peut accueillir 5 passagers. Sa polyvalence et sa simplicité sont ses principaux arguments pour séduire les ports qui peuvent l'utiliser tant pour les travaux que pour la surveillance du port.

Buggy 545
Buggy 545 avec front de poussage

Foxsea 660, un bateau beachable pour les zones de mouillage

Conçu par le cabinet Œuvres Vives, le Foxsea 660 complète la gamme avec une taille supérieure. Long de 6,60 m et large de 2,30 m, le bateau a un déplacement lège d' 1,5 T. Il est doté d'une porte avant basculante pour faciliter le chargement des matériel depuis une plage ou une cale de mise à l'eau. Il peut être doté d'une potence de 150 N de capacité. Des plateformes arrières facilitent l'entretien du moteur et offrent un accès à l'eau supplémentaire.La puissance maximale installable de la motorisation hors-bord est de 150 CV. Le Foxsea 660 peut accueillir 6 personnes à bord. Son programme correspond parfaitement aux gestionnaires de zones de mouillage.

Foxsea 660

Des navires adaptables, homologués en division 222

Développé à partir du modèle de série, chaque bateau est conçu en fonction du cahier des charges du port de plaisance pour son type d'exploitation. La construction aluminium, qui ne nécessite pas de moule, offre une grande latitude pour l'agencement du pont de travail. Les variations peuvent aller de l'ajout de taquet à celui d'un front de poussage en défense transparente pour ne pas marquer les grands yachts, comme le chantier Bord à Bord l'a fait pour les ports de la Côte d'Azur.

Tous les bateaux sont homologués par les Affaires Maritimes selon la division 222 pour la 5è catégorie ou la 4è catégorie de navigation.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...