Beboat, un petit chantier qui réussit


2 bateaux en cours, 3 en commandes, le chantier Beboat tourne à plein. Un modèle de réussite dans la petite production de qualité.

Un amateur devenu professionnel

Photographe professionnel, Erwan Boisecq décide de se construire en amateur Anna, un catboat de 6,40m en strip-planking. Elégant, le bateau ne laisse pas indifférent et on lui demande régulièrement s'il n'en construirait pas d'autres. En 2014, il crée donc Beboat à Arradon, sur les bords du Golfe du Morbihan pour donner des sisterships à Anna. Le photographe se lance dans le nautisme à 100 %.

Nouveau modèle, nouvelle construction

Pour la série, Erwan Boisecq change de mode constructif. Il passe du strip-planking au sandwich en infusion. "J'aime le travail du bois, mais les clients ne veulent pas s'embêter avec l'entretien. Les vernis, ça suffit déjà".

Construction infusion

Il propose également une version houari de celui qu'il convient désormais d'appeler B6.4. Elle permet une navigation moins sportive qu'avec une unique grand voile bômée de 25 m².

B6.4, version houari et spi asymétrique

Carnet plein et nouveaux locaux

Face à un carnet de commande rempli, avec un premier B 6.4 mis à l'eau il y a peu et trois autres en commande pour l'ile de Ré et le golfe du Morbihan, il a fallu pousser les murs. Beboat a donc déménagé début 2016 dans un hangar neuf, spécialement construit. Il permet aux trois membres de la société de travailler dans les meilleures conditions.

Nouveaux locaux

Un modèle commercial qui fonctionne

Erwan Boisecq, qui a déjà géré des structures de quelques dizaines d'employés, ne souhaite pas aujourd'hui grossir trop. "3 / 4 salariés, ça me convient". Dans un marché de niche, le bouche à oreille et facebook ont suffit à séduire des clients pour occuper les 2 années à venir. C'est un modèle commercial qui semble adapté pour de nombreux petits chantiers.

Des projets à venir

Beboat travaille actuellement sur un one-off de 33 pieds pour l'île de Bréhat. Un BE 8.5 de série est également en fin d'étude. De quoi continuer à faire vivre ce jeune chantier encore quelques années !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...