Nautix CoolBlack, une peinture noire qui tient le froid

Peinture Nautix CoolBlack

Nautix présentait sur le salon de Cannes la peinture CoolBlack, une laque noire high-tech qui limite la montée en température. Un gain en confort et en protection de la structure pour un marché de niche.

Un produit de haute technicité

La peinture CoolBlack a été développée spécialement par le spécialiste breton de la peinture Nautix pour le 60 pieds Hugo Boss d'Alex Thomson. Le fabricant de pigments BASF a contacté Nautix pour qu'il réalise une formulation spécifique pour l'environnement marin d'une peinture à base de ses "pigments froids". Déjà utilisés dans d'autres applications haut de gamme, ils permettent de limiter l'effet de corps noir.

Nautix a ainsi défini une polyuréthane brillante qui réfléchit les radiations du soleil. La montée en température est diminuée de 30 à 35 % par rapport à une peinture normale selon son fabricant.

Gain structurel, amélioration du confort

La CoolBlack, en restant tiède au soleil, protège efficacement les composites en évitant d'atteindre le TG (point de transition vitreuse) de la résine et de risquer l'endommagement de la structure.

Du point de vue du confort, limiter la température présente un double avantage. Les risques de se brûler sur un mât chauffé au soleil disparaissent. D'autre part, les besoins en climatisation des yachts sont diminués.

Un marché à découvrir

Après l'application sur l'IMOCA Hugo Boss, Nautix présente son nouveau produit sur les différents salons afin de définir le marché. S'il est probablement de niche, deux secteurs semblent se distinguer, la course pour le gain structurel et le yacht pour le confort et la climatisation.

Déclinaisons possibles

Proposée en noir, la peinture peut se décliner sur toutes les teintes sombres. Les tarifs, non encore publics, correspondent selon Nautix aux standards du haut de gamme de la peinture marine.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...