Brunswick et le MIT, travaillent au bateau autonome du futur

Brunswick met un Boston Whaler 250 Outrage à disposition du MIT pour ses recherches sur le bateau autonome

Brunswick apporte son soutien au MIT dans ses recherches sur les bateaux autonomes et la robotique marine. Une façon pour le leader américain de réfléchir à la plaisance du futur.

Mise à disposition d'un bateau

Le groupe Brunswick apporte son aide au Massachusetts Institute of Technology (MIT) dans ses recherches sur le bateau autonome. Il met à disposition du laboratoire de l'université un Boston Whaler 250 Outrage, propulsé par deux moteurs hors-bord Mercury Verado de 250 chevaux. L'embarcation est également équipée du système de pilotage par joystick de la marque.

Réfléchir au bateau autonome

Les équipes du MIT vont utiliser le nouveau matériel pour leurs recherches menées par l'unité "Marine Autonomy Bay", qui travaille depuis plusieurs années sur la robotique marine et son application, notamment en plaisance. Bien que les objectifs principaux du laboratoire portent sur les navires professionnels, les travaux sur la communication sous-marine, les capteurs de l'environnement marin, la détection des objets et des autres embarcations, la navigation et la localisation trouveront des applications dans le nautisme.

David Foulkes, responsable des technologies pour Brunswick, insiste sur le gain pour la sécurité des plaisanciers. " Les systèmes de contrôle et les objets connectés ont progressé rapidement dans la plaisance ces dernières années. Le travail que mène le MIT dans les systèmes autonomes et semi-autonomes et leurs possibles applications marines est extrêmement intéressant. Les avancées potentielles dans des domaines comme la navigation, le contrôle maritime, la capacité des capteurs et au final l'amélioration de la sécurité et du plaisir dans la plaisance, sont très engageants."

Avec ce soutien, le leader américain de la plaisance, reste en phase avec les projets de R&D pour bénéficier des meilleurs technologies dans le futur.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...