Interview / Vita SuperPower : "On veut étendre nos bornes de recharge de bateaux électriques."

Borne de recharge de bateau électrique Vita SuperPower à Cannes

Après l'ouverture de 2 stations de recharge pour les bateaux électriques en Méditerranée, la start-up britannique Vita Power nous expose ses ambitions et son positionnement dans le développement des propulsions alternatives dans la plaisance.

Du bateau électrique aux bornes de recharge

La société Vita Power est née d'un projet de bateau électrique haut de gamme. Fondée en 2017, elle a commencé par développer le Vita IX, un runabout de 9 mètres doté d'un moteur électrique, inspiré par la tradition des bateaux de lac du nord de l'Italie. Commercialisé sous la marque Vita Yachts, il devrait être suivi du Vita X, une unité de 10 mètres. Le projet a amené la société à proposer son ingénierie électrique à d'autres chantiers navals, puis à réfléchir sur les systèmes de recharge des bateaux de plaisance. Sa directrice marketing, Jessica Touschek, a bien voulu répondre à nos questions sur les ambitions de ce nouveau projet et les activités de l'entreprise.

Quelle est l'organisation de Vita et combien de personnes y travaillent ?

Notre activité a débuté comme Vita Yachts en 2017, avec comme premier but la production du premier bateau électrique premium inspiré par le design classique. Depuis, l'entreprise a développé 2 autres branches : Vita Power, qui propose notre solution de propulsion unique aux autres chantiers navals intéressés par des constructions électriques propres ou par des conversions et Vita SuperPower pour les bornes de recharge. Les 3 branches sont dirigées par notre équipe principale basée sur le Lac Majeur en Italie, mais nous avons aussi une équipe technique qui travaille depuis notre bureau au Royaume-Uni.

Vita Yacht

Combien y-a-t-il de stations de recharge de bateaux électriques Vita SuperPower en service actuellement ?

Il y en a une au Monaco Yacht Club, faite de 2 bornes de recharge proposant une puissance cumulée de 100 kWh. Elles devraient rapidement être remplacées par notre 2ème génération de chargeur qui délivre une puissance de 150 kWh à partir d'une seule unité. Un deuxième hub de recharge est en service dans le Vieux-Port de Cannes.

Quelle est la stratégie de développement de ce réseau Vita SuperPower ? Quels clients visez-vous : des marinas ou des particuliers avec leur propre jetée ?

D'autres stations de recharge vont être ouvertes sur la Côte d'Azur dans les prochains mois, avant un développement mondial pour révolutionner l'industrie du bateau électrique. Notre but est de permettre aux plus belles côtes du monde d'établir une tradition durable de plaisance zéro émission. Nous nous concentrons pour le moment sur les marinas clefs, mais notre technologie est flexible. Au final, nous voulons encourager l'utilisation de bateaux électriques partout où cela est possible et si nos chargeurs peuvent aider à persuader des propriétaires privés de faire la transition depuis le diesel, c'est tant mieux.

Borne Vita SuperPower à Monaco

Où les installations sont-elles conçues et produites ? Travaillez-vous avec des fabricants de moteurs électriques ou de batteries spécifiques ?

Le matériel de notre première génération de chargeurs a été acheté en externe, mais la prochaine génération, qui sera lancée dans les prochains mois, a été conçue et produite à côté du siège de Vita dans le nord de l'Italie. De la conception à l'inauguration, le premières bornes de Moncao ont nécessité 6 mois. Pour les moteurs de nos bateaux, nous travaillons avec le fabricant UQM et pour les batteries avec l'autrichien Kreisel.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...