Les statistiques du marché breton de la plaisance en 2019

Port de plaisance de Concarneau

L'observatoire du marché de la plaisance de Bretagne Info Nautisme a compilé les statistiques pour l'année 2018/2019. Voici les tendances des transactions pour une flotte qui représente 24% des bateaux dans l'hexagone.

Plus de ventes de bateaux en 2019

L'année nautique étudiée par Bretagne Info Nautisme court de septembre 2018 à fin août 2019. Durant cette période, 17 220 transactions ont été enregistrées dans la région. L'augmentation est de 4% par rapport à l'année précédente. La flotte immatriculée de 252 766 bateaux de plaisance représente 24% de la flotte française.

Les bateaux neufs comptent pour 12% avec 2068 ventes, les 15150 transactions restantes concernant des bateaux d'occasion. Les bateaux à moteur représentent 78% des achats des plaisanciers. La Bretagne prend la 2ème place nationale derrière la région PACA pour le nombre de transactions.

Plus de bateaux neufs

La vente de bateaux neufs est en progression dans toute la Bretagne, hormis l'Ille-et-Vilaine. Elle affiche une hausse de 7%, contre 3% au niveau national. Les bateaux à moteur affichent une forte hausse de +9%, tandis que la voile stagne à +1%.

La part des unités de moins de 6 mètres se rétracte. La transition des plaisanciers vers les moteurs hors-bord et les semi-rigide se poursuit, tandis que l'on observe une baisse de la vente de multicoques à voile pour la 1ère fois depuis plusieurs années.

Le marché de l'occasion se maintient

Si sa croissance est plus faible, le marché de l'occasion reste le plus important, avec 90% des transactions. Il augmente de +3% , à l'identique de la tendance nationale et de manière homogène entre les unités de longueur supérieure et inférieure à 6m. Comme pour les bateaux neufs, moteurs hors-bord et semi-rigides portent le marché, tandis que les voiliers restent stables.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...