Amels 188 Hybride: Des yachts sur batteries

Amels 188

Gain financier, facilité d'opération, écologie...Le responsable de l'architecture d'Amels explique pourquoi la solution de gestion de l'énergie Hybrid Power est pour lui l'avenir du superyacht.

Pas uniquement une solution d'appoint

Si cela semble à première vue une solution d'appoint pour fonctionner sur batteries au port, Hybrid Power peut être une réponse complète aux besoins fonctionnels d'un yacht, hors propulsion. Avec son nouveau Amels 188 de 57,7 mètres, livrable en juin 2018, le chantier néerlandais entend en faire la preuve. Le système est basé sur toutes les sources d'énergie possibles : mécanique (générateurs), électrique (batteries) et chaleur (récupération d'énergie). Celui-ci répondra à l'ensemble des besoins du bord.

Une baisse des coûts de fonctionnement

Dans l'utilisation quotidienne traditionnelle d'un yacht, un bonne partie de l'énergie est perdue. En réutilisant par exemple la chaleur du moteur pour les besoins du bord, il est possible d'améliorer l'efficacité énergétique du navire.

Amels affirme que ses études, menées pendant 18 mois sur l'utilisation de leurs yachts par des propriétaires, permettent d'envisager des économies de 100 000 € voire plus par an.

Courbe typique de consommation électrique

Une technologie fiable et durable

Face à la frilosité des armateurs, Amels affirme que les technologies hybrides sont fiables et durables. L'installation prévue pour le Amels 188 est composée d'un récupérateur de chaleur, de deux générateurs et d'un bac de batteries pour une gestion optimisée de l'énergie. L'ensemble des solutions a été éprouvé par le groupe Damen sur des navires de commerce à l'utilisation intensive et exigeante. De plus, ces technologies sont déjà utilisées avec succès dans l'automobile.

Une solution écologique

Par la réduction de la consommation de carburant et l'installation de matériels à basse consommation, de l'éclairage type LED par exemple, Hans Konings, le responsable architecture navale du chantier affirme que le Amels 188 réduit son empreinte écologique par rapport à un yacht conventionnel équivalent. Il prend en compte pour celà l'ensemble des données telles que le recyclage des batteries.

Facilité d'eploitation

Un système automatisé mis au point par Amels permet une utilisation optimale des générateurs pour obtenir une puissance électrique disponible constante. Le risque de black-out lors d'utilisation excessive, est écartée, soulageant ainsi l'équipage.

Selon le chantier : "Hybrid Power donne le sourire au chef mécanicien".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...