Fountaine Pajot, encore une croissance solide en 2016.

Catamaran Fountaine Pajot, Ipanema 58

Le constructeur de catamarans Fountaine Pajot a présenté ses résultats 2015/16. Chiffre d'affaires, résultat... Tous les voyants sont au vert, alors que l'investissement continue.

Chiffre d'affaires toujours en hausse

Le groupe Fountaine Pajot a publié mardi 20 décembre 2016, ses résultats pour l'exercice 2015/16. Grâce à une hausse des ventes de 14,6 %, le chiffre d'affaires du spécialiste charentais du catamaran de plaisance passe de 61,6 M € en 2014/15 à 70,6 M € pour ce nouvel exercice.

Bonne maîtrise industrielle

Les efforts sur la maîtrise des coûts permettent une amélioration de l'excédent brut d'exploitation à 14,7 M €. Le résultat brut d'exploitation passe de 11,8 % du chiffre d'affaires en 2014/15 à 14,9 % pour atteindre 10, 5 M €.

Le résultat net atteint quant à lui 6,1 M €, soit 8,6 % du chiffre d'affaires.

La participation et l'intéressement aux bénéfices des salariés est lui aussi en augmentation de 16 %. 1,9 M € seront versés par Fountaine Pajot au titre de cet exercice

Situation financière solide

Fountaine Pajot a fortement amélioré sa capacité d'auto-financement. Le chantier dispose désormais de 9,3 M €, soit 8 % de plus que lors de l'exercice précédent. L'année 2016 a été marquée par des investissements à hauteur de 7,8 M €, portant principalement sur l'extension du site de production d'Aigrefeuille d'Aunis.

2017 : Embauche et investissements toujours au programme

Fountaine Pajot estime que sa bonne santé financière lui permettra de poursuivre sa croissance en 2017. Les investissements vont continuer. Deux nouveaux bâtiments seront construits à Aigrefeuille.

Un nouveau catamaran à moteur de 44 pieds et un nouveau voilier de 47 pieds seront présentés durant l'année. Ces nouveautés dans la gamme Fountaine Pajot porteront la dynamique du groupe.

Afin de suivre l'augmentation programmée de la production, le rythme d'embauche devrait se maintenir à un rythme annuel de 40 salariés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...