Tohatsu lance un hors-bord au GPL

Hors-bord Tohatsu 5 CV au GPL

Le motoriste japonais Tohatsu lance un hors bord 5 CV au GPL. Entre écologie et réglementation, une expérience à suivre.

Une première pour Tohatsu

Tohatsu lance son premier moteur horsbord au GPL. Il s'agit d'un moteur portable de 5 chevaux, alimenté par des bouteilles de propane liquéfié, développé sur la base du modèle essence existant MFS6C. Il peut être utilisé avec des mélanges propane-butane, si le taux de propane est supérieur à 65%.

Gain environnemental

Le nouveau moteur Tohatsu possède un net avantage par rapport aux moteurs 4 temps traditionnels en terme de respect de l'environnement. Le constructeur annonce une diminution de 12 % des émissions de CO2 et de 30 % pour les HC et les Nox par rapport à un hors-bord conventionnel à essence.

Démarrage et entretien facilités

Moins sensible que l'essence aux conditions climatiques, le hors-bord Tohatsu au GPL est plus facile à démarrer à toutes les températures, affirme son fabricant. Le circuit carburant nécessite moins de maintenance.

Problématique réglementaire

En essai au Japon, le hors-bord GPL Tohatsu, en cours d'homologation, devrait être disponible en Europe au printemps.

Interrogé sur le développement du produit dans l'hexagone, Jacques Ribière, responsable de l'importation en France au sein de Fenwick, voit des applications dans les plans d'eau intérieurs et les écoles de voile. La taxation différenciée entre le GPL carburant et les bouteilles de gaz domestique reste un problème majeur. L'administration voit d'un mauvais œil l'utilisation à des fins de carburant de bouteilles domestiques, moins taxées. Le nouveau moteur permettra-t-il d'éclaircir cette situation ?

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...