North Sails fête 60 ans de voilerie

Lowell North, le fondateur de North Sails, en pleine régate de Star

Le leader mondial de la voilerie, North Sails, célèbre 60 ans au service des plaisanciers. L'occasion de revenir sur son histoire.

Lowell North, l'autodidacte

Tout commence pour Lowell North au bar du San Diego Yacht Club. Alors qu'il prend un verre avec son ami John Shoemaker, un après-midi de 1957, il lui pose la question suivante : "Si je lançais une voilerie, m'achèterais-tu une voile ?" La réponse positive de son ami le surprend, mais le décide à créer North Sails. Il loue un local de 6 m x 24 m à San Diego, quitte son poste d'ingénieur dans l'aérospatiale, et commence à fabriquer des voiles de Snipe et de Star.

De son propre aveu, il a fallu plusieurs années à Lowell North pour trouver des coupes de voile efficaces."Réaliser que je ne connaissais pas grand chose aux formes des voiles a été d'une grande aide. J'ai ainsi pu tester une grande variété de coupes, dont certaines se sont avérées plus rapides. Cette objectivité nous a permis de faire d'énormes progrès dans nos formes de voile."

Lowell North, fondateur de North Sails

L'étude des matériaux

Lowell North a progressivement été rejoint par des employés, venus de voileries concurrentes. Paul Merrill et Pete Benett ont apporté avec eux un savoir-faire précieux dans les techniques de fabrication, découpe et couture des laizes.

En 1962, North Sails commence à tester l'élongation et la fatigue des tissus de voile de manière empirique. Des échantillons étaient attachés à l'antenne de la voiture de Lowell North. " Nous appelions cela le test de faseyement. Les résultats correspondaient assez bien à la dégradation en usage réel. On a ensuite simulé le test de l'antenne de voiture avec une machine maison qui secouait les échantillons sur une roue en rotation." Cela a marqué le début du développement des matériaux chez North Sails.

Machine pour le test de faseyement

Le test du 30/30 est devenu célèbre chez les spécialistes : 30 minutes à 30 miles par heure. North Sails a ensuite créé la première voile stratifiée en 1977, pour le 12 MJI Enterprise. En 1980, la voilerie lance le NorLam, un stratifié Mylar / Polyester. En 1992, les premières techniques brevetées, à membranes en 3D arrivent, puis vient le North Sails Radian en 2008, suivi du North Sails 3Di en 2011.

Un réseau personnel et professionnel

A côté du maître-voilier, Lowell North était un grand régatier. Médaillé d'or en Star en 1968 à Mexico, il a également obtenu le bronze en Dragon à Tokyo en 1964. Ces nombreuses régates lui ont permis de tisser un réseau international de passionnés de voile. C'est ainsi que ses amis navigateurs ont ouvert des planchers North Sails aux Etats-Unis et dans le monde, en Californie et au Wisconsin d'abord, puis en Allemagne, en Belgique et en Italie plus tard.

60 ans après sa création, North Sails est devenu le leader mondial de la fabrication de voiles de bateaux. La marque est présente à travers plus de 150 voileries dans le monde. Une belle réussite pour celui qui doutait de trouver des clients.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...