Mille Sabords 2018 : Des chiffres de vente de bateaux et de fréquentation très positifs

Espace de déstockage d'accastillage au salon nautique du Mille Sabords au Crouesty

L'organisation du salon du bateau d'occasion du Mille Sabords, au Crouesty, a présenté le bilan de l'édition 2018. Des chiffres très positifs, tant pour la fréquentation que pour le nombre de transactions conclues.

Le 34e Mille Sabords fait le plein de plaisanciers

Le salon du Mille Sabords revendique le titre de plus grand événement européen spécialisé dans les bateaux de plaisance d'occasion. La 34e édition depuis sa création en 1984, s'est tenue du 1er au 4 novembre 2018. Les 700 bateaux exposés par 500 professionnels et particuliers ont drainé la foule dans le port du Crouesty (56) durant le week-end de la Toussaint. L'événement gratuit a attiré plus de 90 000 visiteurs selon le comptage, effectué sur la base des localisations téléphoniques.

De nombreux bateaux d'occasion vendus

Le Mille Sabords aura été l'occasion de nombreuses ventes de bateaux d'occasion. Les exposants particuliers ont vendu 50 bateaux sur les 176 exposés, tandis que les professionnels ont trouvé des acheteurs pour 162 voiliers et unités à moteur parmi les 155 proposés à flot et 286 à terre. 34% du parc exposé a donc changé de propriétaire, parmi les 600 unités offertes à la vente.

Pole déstockage Accastillage

L'installation d'un pôle de déstockage d'accastillage, sous une structure de 200 m2 sur le terre-plein nord, était l'une des nouveautés 2018. Les professionnels y ont proposé aux visiteurs des produits en fin de série, des invendus ou des hors catalogue. L'expérience sera reconduit en 2019, étant donnés les retours très positifs des plaisanciers et des exposants. "Les clients ont été ravis de trouver un espace où rencontrer les professionnels du secteur. Le concept et l’espace étaient bien identifiables. Il y a eu une bonne affluence. Ce Pôle Déstockage nous a permis de liquider du stock qui dormait en magasin." témoigne Laure didier de Massif Marine.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...