Cummins mise sur les accessoires pour simplifier la vie du chantier et du plaisancier

Patrick Leroux, en charge de la plaisance chez le motoriste marin Cummins

Cummins présentait lors des salons d'automne ses commandes Cummins Amiral Twin et son système de joystick CIJS. Deux innovations guidées par une volonté de simplicité d'installation pour le chantier et d'utilisation pour le plaisancier, explique Patrick Leroux, responsable de la plaisance chez le motoriste marin.

Cummins Amiral, éviter la redondance avec les électroniciens

Cummins propose désormais un système de monitoring bimoteur, l'Amiral Twin. Il s'agit d'un dispositif Plug & Play, composé d'un écran Murphy PV780, d'une connexion NMEA 2000 pour transférer les données du traceur de carte et d'une liaison CAN Bus (J1939) avec les moteurs. "C'est le fruit d'une demande client pour un système qui marche et qui soit compétitif" explique Patrick Leroux, en charge du secteur de la plaisance chez le motoriste marin américain. "C'est un système simplifié qui permet un gain de temps dans le montage et en production chez le constructeur de bateau. Il peut être installé facilement par un personnel pas toujours qualifié. Les premiers retours indiquent un gain de temps de 60%. La source d'erreur est proche de zéro. Le principe est de ne pas avoir de redondance inutile avec les contrôles déjà proposés par les électroniciens et les électriciens. On travaille ensemble en communiquant en NMEA 2000." La solution a déjà séduit Bénéteau pour ses nouveaux Swift Trawler 47. Le plaisancier s'y retrouve également en évitant de devoir gérer des fonctions multipliées sur tous les écrans.

CIJS, une solution joystick souple en ligne d'arbre

Cummins a continué à améliorer son système de commande par joystick en intégrant un propulseur d'étrave Quick à gestion proportionnelle. "On observe un retour des plaisanciers vers la ligne d'arbre. La clientèle a été surprise par le coût d'entretien des pods et leur grande technicité. Les problèmes de SAV entraînent ensuite des pertes sur leurs vacances. Par contre, les propriétaires de bateaux ont pris l'habitude de manœuvrer avec le joystick. Le Cummins Inboard Joystick System ou CIJS utilise deux moteurs et un propulseur d'étrave, plus un propulseur de poupe en option. Avec l'utilisation du propulseur Quick proportionnel, on a gagné en souplesse par rapport au système tout ou rien qui pouvait être plus brusque." indique Patrick Leroux. Là encore, Cummins mise sur la simplicité d'usage et la réduction du SAV.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...