Rachat : Wichard poursuit sa croissance externe dans le nautisme et l'industrie

Wichard prend le contrôle des maillons rapides Péguet

Le groupe Wichard a annoncé le rachat de la société Péguet, fabricant du maillon rapide. Un choix de croissance externe que nous explique Jean-Claude Ibos, PDG de l'entreprise.

Péguet intègre le groupe Wichard

Le groupe Wichard a fait l'acquisition le 18 décembre 2018 de la société Péguet. L'entreprise, basée en Savoie, fabrique les célèbres maillons rapides, utilisés en plaisance en particulier sur les chaînes d'ancre. Elle emploie 40 personnes pour un chiffre d'affaires d'environ 4,5 M€. L'opération est la deuxième acquisition de l'année après l'intégration du fabricant de mâts Lorima qui a rejoint les marques Wichard, Sparcraft, Facnor et Profurl.

Maillon rapide Péguet

La poursuite d'une collaboration ancienne

Si l'intégration au groupe Wichard est une nouvelle étape, la collaboration avec Péguet n'est pas nouvelle explique Jean-Claude Ibos, PDG du groupe Wichard. "Il y a une relation commerciale depuis les années 1980. Nous avons eu des partages de distribution aux Etats-Unis pendant longtemps, et nous sommes déjà distributeur des produits Péguet aux USA. De plus, c'est cohérent en terme de culture des deux entreprises. Ils travaillent le métal comme nous chez Wichard. Péguet conçoit et fabrique tout en France, travaille sur la sécurité, la qualité et la fiabilité avec un positionnement moyen / haut-de-gamme."

Longe de sécurité Wichard

Développer de nouveaux connecteurs métalliques

L'arrivée de Péguet au sein du groupe Wichard permettra le développement de nouvelles solutions de connexions et la sortie d'un catalogue commun de produits pour l'industrie. "Notre offre plus large de connecteurs va ouvrir des solutions différentes. La force de frappe du groupe va également donner une capacité d'innovation à Péguet qu'elle avait un peu perdu ces dernières années. Cela passera par des projets communs et des développements de Wichard pour les équipes de Péguet." précise Jean-Claude Ibos.

Complémentarité dans le nautisme et en dehors

Les synergies entre Péguet et Wichard sont également commerciales. Elles portent sur le maillage de distribution géographique, mais surtout sur les domaines d'activité complémentaires. "Nous allons bénéficier des réseaux respectifs pour toucher plus de clients, avec un effet que l'on espère important. L'export représente 60% pour Péguet et 50% pour Wichard dans des zones géographiques proches, mais les secteurs d'activité sont différents. Cela va ouvrir davantage Wichard sur des domaines industriels ou l'acrobranche et l'escalade.Le nautisme représente un peu moins de 10% du chiffre d'affaires de Péguet, mais on espère pouvoir le développer un peu." indique le PDG du groupe Wichard.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...