Plastimo, le choix de s'ancrer avec le nautisme à Lorient

Plastimo à Lorient La Base

Marque iconique dans la plaisance française, Plastimo est installé à Lorient depuis sa création. Retour sur son histoire, ses implantations en France et à l'étranger et ses futures installations.

De "Plastimo sur le port de pêche" à Lorient La Base

Quand Plastimo voit le jour en 1963, la pêche est encore florissante. L'entreprise s'installe entre la zone de Keroman, à proximité des pêcheurs et la base militaire. "On disait Plastimo, sur le port de pêche. Le bâtiment était tourné vers lui." explique Cathy Millien, responsable de la communication de l'entreprise. Tandis que l'entreprise se développe, le milieu de la pêche subit d'importantes transformations. Plastimo reste ancré à Lorient et participe avec les pionniers à la croissance de la plaisance. En 2008, l'entreprise est l'une des premières, avec le skipper Alain Gautier, à investir l'ancienne base de sous-marins. Elle fait combler les fosses d'anciennes nefs abandonnées pour y installer sa base logistique et prend sa place dans ce qui est devenu Lorient La Base, pôle national et international pour le nautisme.

Plateforme logistique Plastimo dans l'ancienne base de sous-marin

Des radeaux Plastimo en chez Plastimo Roumanie

A la fin des années 2000, Plastimo doit trouver une solution pour réduire ses coûts face à la concurrence des radeaux asiatiques. L'entreprise choisit de s'implanter en Roumanie en achetant un terrain et en y construisant sa propre usine. "On n'avait pas trop envie d'aller en Asie car nous avions encore pas mal d'éléments brevetés comme notre tête de percussion pour le gonflage des radeaux. On voulait garder de la souplesse par rapport à la saison et ne pas être obligés de faire une seule grosse commande en début de saison. D'où notre volonté d'être plus proche avec plus de contrôle car il y avait trop d'enjeu pour la sécurité et notre image de marque." Aujourd'hui, un camion hebdomadaire relie le site Plastimo de Roumanie à Lorient où tous les radeaux sont finalisés. L'usine roumaine, certifiée ISO 9001 comme celle de Bretagne compte 80 salariés.

Radeau Plastimo en révision

Ancrage lorientais renouvelé

Si la couture des radeaux a été délocalisée en Roumanie, Plastimo conserve une partie essentielle de son activité à Lorient. 100 personnes y travaillent, rejoints en saison par 30 salariés supplémentaires. L'entreprise y assemble ses compas et produit des pièces moulées comme ses manches à air ou les règles Topoplastic. La recherche et le développement, ainsi que le prototypage des nouveaux produits ont lieu à Lorient. "Tout le process jusqu'à l'homologation est fait ici." confirme Cathy Millien, dont l'équipe marketing est également sur place.

Les équipes administratives devraient quitter leurs bureaux actuels devenus vétustes pour des locaux neufs en 2020. "Il y avait une volonté de rester à Lorient et dans l'environnement lorientais de la course au large. C'est un joli signe de confiance d'Alliance Marine d'investir pour Plastimo sur Lorient La Base."

Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...