Transaction : Le groupe Brunswick se recentre sur le nautisme

Brunswick devient 100 % nautisme

Le leader américain du nautisme Brunswick va céder son activité de fitness. Un choix de recentrage vers la plaisance qui confirme la grande spécialisation du secteur et prépare des opérations de croissance externe.

Brunswick cède son activité fitness

Le groupe Brunswick, poids-lourd américain du nautisme, a annoncé la future cession de son activité fitness. Propriétaire des moteurs marins Mercury et de nombreuses marques de bateaux à moteur comme Quicksilver, Sea-Ray ou Boston Whaler, le groupe produisait parallèlement du matériel de fitness pour les salles de sport et les particuliers. Des dispositions avaient déjà été prises en 2018 pour séparer les activités. C'est finalement la vente de la branche fitness au fonds KPS Capital Partners pour 490 M$ qui a été choisie.

Brunswick 100 % nautisme

Après cette transaction qui devrait être finalisée au second trimestre 2019, le groupe Brunswick sera entièrement dédié au maritime et à la plaisance, par la motorisation, les bateaux et les services. L'activité marine de Brunswick a généré un chiffre d'affaires de 4 milliards de dollars en 2018. Le PDG de l'entreprise, David Foulkes, voit dans l'opération une opportunité stratégique pour recentrer l'activité et économique pour de futurs rachats de sociétés dans la plaisance et le nautisme. "Avec la vente de l'activité fitness, nous accentuons notre spécialisation sur la formidable plateforme marine de Brunswick. [...] Nous allons travailler avec la direction à court terme pour préciser nos plans de déploiement du capital généré par cette transaction pour améliorer les retours des actionnaires. Comme nous l'avons indiqué auparavant, les options probables comprennent le rachat d'actions, l'accélération du désendettement prévu et le déploiement de capitaux additionnels pour les fusions acquisitions."

L'opération permettra également une comparaison plus aisée avec les autres acteurs majeurs du secteur.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...