Nautix : De la planche à voile à la peinture marine

Wishbones Nautix

Que vous soyez véliplanchiste, équipementier nautique ou amateur de course au large, Nautix vous évoque des produits et des activités différentes. Portrait illustré d'une PME ancrée dans le paysage français de la plaisance.

Nautix, de l'injection plastique à la planche à voile

La société Nautix a vu le jour en 1980. Jean-Yves Langlois et Hervé Famelard, anciens de l'équipementier nautique Plastimo, créent ensemble l'entreprise en vue de faire de l'injection plastique pour leurs anciens employeurs. Ils développent ensuite une poignée avant de planche à voile, puis une poignée arrière, jusqu'à fabriquer des wishbones entiers. Le windsurf prend son essor et devient une activité essentielle de Nautix, atteignant son pic dans les années 1986/87. L'entreprise produit tous les éléments sauf ses voiles et ses housses.

Stock de tubes pour les wishbones

Cintrage d'un wishbone

"L'ADN de Nautix est de concevoir et produire à Guidel." explique Matthieu Taburet, qui a repris l'entreprise en 2010 avec son associé Maxime Delbury. Pour utiliser au mieux son parc machine, la société réalise aussi des pièces en injection plastique en sous-traitance pour des clients industriels en dehors et dans le nautisme, comme Plastimo ou le groupe Bénéteau.

Pièce en injection

Presse d'injection plastique

Diversification dans la peinture marine

Dans les années 1990, la pratique de la planche à voile recule et Nautix cherche à se diversifier. "A la grande époque, il se vendait 1 million de planches à voile dans le monde. Aujourd'hui, on est entre 40 000 et 50 000." illustre Matthieu Taburet. "On s'est lancé dans la peinture marine car nos fournisseurs de plastique avaient aussi les résines. Les fondateurs avaient une bonne connaissance du marché dû à leur historique chez Plastimo et il n'y avait à l'époque qu'un concurrent sur le marché : International."

Préparation d'un antifouling Nautix

Dernière diversification de Nautix, la société a lancé son site tube-alu.com. Conçu pour la vente directe, il est un débouché pour les multiples connecteurs en injection plastique développés par la PME.

Chariot de plage réalisé avec les connecteurs Nautix

Antifouling et peintures, piliers de Nautix

Nautix emploie 23 personnes. Son chiffre d'affaires atteint 4,1 M€. La peinture marine est l'activité principale, comptant pour 55% du volume. La planche à voile représente 30% du chiffre d'affaires, tandis que la sous-traitance industrielle complète les 15% restant. Principalement vendus en France, les produits Nautix partent pour 35% à l'export. Les marchés principaux sont l'Espagne, la Grèce, le Royaume-Uni et l'arc antillais.

Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...