Salon nautique de Gênes : La reprise se confirme

Salon Nautique de Gênes 2018

Le salon nautique de Gênes affiche son optimisme pour 2019. Plus de bateaux et d'exposants portés par un secteur italien de la plaisance en croissance. La concurrence repart en Méditerranée à l'heure de la nouvelle version du Cannes Yachting Festival.

Présentation du salon nautique de Gênes 2019

L'UCINA, syndicat italien des professionnels du nautisme et les organisateurs de l'événement ont présenté le 4 juin 2019 la 59ème édition du salon nautique de Gênes. Le rendez-vous italien de la plaisance se tiendra du 19 au 24 septembre 2019. Cette nouvelle édition marque la poursuite du renouveau du salon démarrée il y a quelques années, après plusieurs éditions difficiles. "La machine d'organisation du Salone Nautico est en avance de 26% par rapport à l'an dernier, un élément qui confirme que les entreprises ont déjà programmé depuis l'an dernier leur participation au salon, plateforme incontournable pour le développement du business. On peut dire que l'on est déjà arrivé à 100% de l'objectif fixé" se félicite Alessandro Campagna, directeur commercial du rendez-vous génois.

Augmentation de la voile au moteur

Tous les secteurs du salon voient leur demande d'espace d'exposition croître :

  • 28% pour le yacht et superyacht
  • 48% pour les voiliers dont les tailles continuent d'augmenter
  • 73% pour les hors-bords
  • 35% pour les équipements

Les marques étrangères marquent leur intérêt pour le marché italien, comptant pour 48% de l'augmentation des requêtes.

Pour des raisons d'organisation, seulement 3% de marques supplémentaires seront accueillies, grâce à une extension des pontons et à l'optimisation des espaces à terre.

L'industrie nautique italienne en forme

A l'occasion de la conférence de presse, Carla Demaria, présidente de l'UCINA a également rappelé les chiffres encourageants de l'industrie nautique italienne. Elle a affiché une croissance de +9,5% en 2018. 63% des entreprises italiennes de la plaisance anticipent une augmentation de leur chiffre d'affaires en 2019. La santé du salon et de l'industrie transalpine relancent la dynamique méditerranéenne, à l'heure où le rival français du Cannes Yachting Festival se réinvente pour essayer d'accueillir plus de bateaux et de visiteurs.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...