Un pas vers la naissance du port de plaisance contesté de Brétignolles

Projet de port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer dans la zone naturelle sensible du Marais Girard

Le port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer, en Vendée, verra-t-il finalement le jour ? Une nouvelle étape administrative a été franchie, malgré l'opposition des associations de protection de l'environnement.

Le port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer déclaré d'utilité publique

Le préfet de la Vendée a signé la déclaration d'utilité publique du projet de port de plaisance à Brétignolles-sur-Mer, ainsi que les demandes d'utilisation du domaine public maritime et de création de port. Le projet, vieux de plus de 15 ans, refusé une première fois en 2011 pour des raisons environnementales, avait été relancé en 2018 par la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Les principaux motifs invoqués pour justifier l'intérêt général du projet sont les suivants :

répondre à une demande en anneaux de plaisance, dans un contexte local marqué selon les autorités par une insuffisance des places disponibles

  • renforcer l’attractivité économique et touristique du territoire de Brétignolles-sur-Mer
  • la création d’emplois directs ou indirects liés au nautisme et au commerce
  • l'assurance d'un budget de construction du port de plaisance limité à 30 millions d’Euros HT
  • l'assurance de limitation des impacts écologiques et leur compensation.

Le projet installé dans l'actuelle zone humide naturelle du Marais-Girard, prévoit d'accueillir 1 000 bateaux.

Recours des associations contre la future marina

Les opposants au projet de port de plaisance à Brétignolles ne s'avouent pas vaincus pour autant. Fédérés autour de l'association La Vigie, ils envisagent des recours administratifs. Les élus EELV s'inquiètent notamment dans la presse locale des risques pour l'eau potable. "L'étanchéité des bassins serait assurée et il n'y aurait pas de pénétration de l'eau salée dans la nappe phréatique mais les écologistes soulignent le manque d'éléments fournis. Le risque que ce projet vienne polluer la nappe phréatique de notre littoral est trop important."

Plus d'articles sur les chaînes :

Vendée
Réagir à cet article :
Gérard FAURE - Hier 17:14
Qu'est ce qui peut bien encore motiver les opposants. Envie de casser ce qu’ils ne comprennent pas ? Un port de plaisance moderne est une assurance contre les remplissages de carburant au mouillage. Les toilettes d’un port moderne diminuent les rejets d’eaux grises ou noires en mer. Espérons que ce projet de port de plaisance ira au bout.
Ajouter un commentaire...