Cannes Yachting Festival 2019 : Les voiliers ont-ils trouvé leur place à Port Canto ?

Les voiliers s'installent à Port Canto pour le Cannes Yachting Festival

Nouveauté 2019, le déménagement de l'Espace Voile à Port Canto a fait l'objet de toutes les attentions et de tous les commentaires lors du Cannes Yachting Festival. En attendant les chiffres officiels, nous avons interrogé visiteurs et exposants sur leur ressenti de ce salon nautique cannois, nouvelle version.

Les voiliers et la navigation à voile mis en valeur

Après la pluie diluvienne de l'ouverture, sa découpe de ruban et la visite de quelques courageux, le nouvel Espace Voile du Cannes Yachting Festival n'a réellement accueilli ses 1ers visiteurs que mercredi 11 septembre. Sous le soleil, les voiliers, désormais amarrés à Port Canto, laissant le Vieux-Port aux bateaux à moteur, étaient présentés sous leur meilleur jour. Larges allées, bonne visibilité des bateaux... Le nouvel aspect du salon faisait l'unanimité. "C'est clairement le plus grand salon de voiliers à flot." résume un constructeur, tandis qu'un autre exposant ajoute : "Ca a de la gueule!"

Les larges quais de Port Canto permettent une circulation confortable. Les gros chantiers du nautisme, qui présentent plusieurs bateaux, bénéficient de plateformes pour disposer les voiliers en épi, avec un recul suffisant pour observer la ligne des bateaux depuis les quais. La voile respire par rapport à l'espace restreint où elle était confinée au Vieux-Port.

Des voiliers bien visibles

Equipementiers et concessionnaires tiraillés entre Vieux-Port et Port Canto

La filière nautique a joué le jeu de la nouvelle organisation du Cannes Yachting Festival. Sylvie Ernoult, commissaire général du salon, s'en réjouit. "80% des exposants reviennent. Nous avons 611 exposants cette année, dont 29 nouveaux à Port Canto, avec 350 m² de stands. C'est une augmentation de 12% avec la moitié de chantiers et d'équipementiers."

Pour les équipementiers et prestataires de service présents à la fois sur les marchés de la voile et du moteur, la stratégie à adopter dépendait des budgets. Les grosses entreprises ont opté pour deux stands, dédoublant les équipes, jouant parfois sur des synergies, à l'image de Vetus et des moteurs Yanmar, membres du même groupe, qui ont fait stand commun sur les 2 sites. D'autres ont dû choisir de favoriser un marché et d'utiliser la navette entre le Vieux-Port et Port Canto pour visiter leurs clients professionnels. Pour autant, des réglages restent à trouver. "L'an prochain, je laisse mon bureau uniquement d'un côté." explique un commercial de Yanmar, pour qui les transports ont mobilisé trop de temps. Les concessionnaires étaient également touchés. Une responsable de concession Jeanneau, rencontrée dans la queue d'une navette bus, s'inquiétait de la perte de rendez-vous, liée au temps passé dans les transferts.

Les multicoques en force à Port Canto

Transports et restauration : des réglages à faire

L'organisation du Cannes Yachting Festival avait mis en place des navettes pour se rendre du Port Canto au Vieux Port. Les navettes maritimes, limitées en vitesse dans la baie, absorbaient assez rapidement le flux de passagers. Les visiteurs et exposants pouvaient également utiliser avec leurs badges et leurs tickets la ligne de bus touristique 8. Malheureusement, la fiabilité du service et le trafic pouvaient engendrer des temps d'attente important. Des bus dédiés au Cannes Yachting Festival amélioreraient probablement la situation.

Le village de food trucks et le petit restaurant ont quant à eux peiné à nourrir l'ensemble des personnes présentes à Port Canto. Augmenter l'offre de restauration semblerait nécessaire, au vu de l'absence de restaurants alentour, contrairement au site du Vieux-Port.

Si plusieurs aspects pratiques nécessiteront probablement un redimensionnement en 2020, il semble que les voiliers ont trouvé leur place dans le bassin de Port Canto.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...