Une société française construira l’ascenseur à bateaux géant de La Ciotat

Futur ascenseur à bateaux de La Ciotat

La Ciotat Shipyards doit recevoir son nouvel ascenseur à bateaux, d'une capacité de 4300 T dans le cadre de sa stratégie Horizon 2020. Le gestionnaire de l'aire spécialisée dans les yachts et la grande plaisance a annoncé l'attribution du marché à un consortium réunissant le français Matière et l'américain Bardex.

Un consortium franco-américain pour l’ascenseur à bateaux de La Ciotat

La Ciotat Shipyards, société d'économie mixte en charge de la zone dédiée aux yachts et à la grande plaisance dans le port des Bouches du Rhône, a dévoilé le 7 novembre 2019 le titulaire du marché de son nouvel ascenseur à bateaux. A la suite d'une procédure de dialogue compétitif, le contrat a été attribué à un consortium regroupant la société française Matière, spécialiste des ouvrages d'art en béton et en métal, et l'entreprise américaine Bardex, experte des solutions de levage d’ascenseur à bateaux.

Jean-Yves Saussol, PDG de La Ciotat Shipyards, se félicite de ce choix hexagonal. "Le fait que la moitié de la valeur ajoutée du contrat aille à un constructeur français est une énorme satisfaction. Cela montre que l'industrie française, dont La Ciotat Shipyards veut être un des navires amiraux, peut offrir de la grande qualité à des prix acceptables."

Un moyen de levage des yachts XXL

Le nouvel équipement affichera des capacités rares dans le milieu du nautisme. Il sera capable de lever des yachts d'un déplacement maximum de 4300 tonnes et d'une longueur pouvant atteindre 105 mètres. Il adoptera la technologie développée par Bardex alliant l'usage de chaînes et de vérins hydrauliques, fiabilisée depuis de nombreuses années dans l'industrie pétrolière. Le transfert des bateaux sur le terre-plein se fera à l'aide de rails doubles et d'un système hydraulique type "fluid bed" autorisant des mouvements longitudinaux et transversaux.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...