Rachat : Marée Haute se développe sur le motonautisme et les services

Serge Calvez, dirigeant de Marée Haute

Marée Haute rachète un chantier naval pour accroître son activité dans les services, les bateaux à moteur et l'hivernage. Serge Calvez, son dirigeant, nous explique les raisons de l'opération et la stratégie de la PME du nautisme.

Marée Haute rachète Belon Marine Loisirs

Le groupe Marée Haute a annoncé l'acquisition avec le soutien de son actionnaire le groupe BFR, du chantier naval Belon Marine Loisirs. La nouvelle société du groupe est basée à Moëlan sur Mer. "L'activité principale est le service aux plaisanciers, la vente de bateaux à moteur et de moteurs, neufs et d'occasion" explique Serge Calvez, dirigeant de Marée Haute. L'entreprise est installée sur un terrain de 4000 m², à 2km de la cale de mise à l'eau du port de Belon. Les bâtiments regroupent un showroom et un magasin d'accastillage indépendant de 350 m², un atelier de mécanique marine de 350 m² et 3 bâtiments d'hivernage d'une surface couverte totale de 1300 m². Belon Marine Loisirs gardera son nom, tout en devenant un établissement du groupe Marée Haute. Le chantier emploiera 3 techniciens en mécanique, composite et accastillage, ainsi qu'un commercial intégré à Marée Haute.

Site de Belon Marine Loisirs

Développer les services au sein du groupe Marée Haute

La transaction est le fruit d'un constat dressé par Marée Haute d'un besoins de services de la part des plaisanciers dans le bassin sud finistérien. "Marée Haute Services (NDLR : anciennement Chantiers Nautiques Minaouët, racheté en 2017) est en croissance de 20 points par an depuis 3 ans. On a bien vu le besoin de services localement et pour les propriétaires de Django (NDLR : les voiliers construits par Marée Haute). Début 2020, on a donc décidé de chercher un chantier à reprendre pour développer les services, en restant dans le même bassin de navigation, plutôt en allant vers le Morbihan. On a trouvé plus vite que prévu" raconte Serge Calvez.

Locaux de Marée Haute Services

Augmenter la vente de bateaux d'occasion et s'ouvrir au motonautisme

L'acquisition va également permettre à Marée Haute d'élargir son périmètre d'activité. Le site de Moëlan sur Mer conservera son offre d'hivernage et d'entretien de voilier et de bateaux à moteur, ouvrant le groupe au motonautisme. "Pour les bateaux à moteur et l'équipement, l'idée est de poursuivre certaines cartes de distribution et d'en trouver d'autres. Des Django seront présentés sur place et l'on va développer la vente de bateaux d'occasion. Le nombre de bateaux accueillis, environ 130, est équivalent à celui que nous avons chez Marée Haute au Minaouët, mais ils sont plus petits et généralement à moteur. Cela correspond à notre volonté de nous ouvrir plus au motonautisme" résume Serge Calvez.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...