Pyxis Yachts, un nouvel acteur du marché motonautique

© Pierpaolo Lanfrancotti, Flypix/CVS/ Pyxis Yachts SA

Pyxis Yachts est une nouvelle marque de bateaux à moteur, dont le siège est basé en Suisse et le chantier en Tunisie. Elle lance son premier modèle de walkaround et compte développer son réseau.

Des spécialistes du nautisme

Pyxis Yachts est une nouvelle marque de bateaux à moteur, lancé par Lucio Apollonj Ghetti, ancien cadre d'une multinationale française. Ce passionné de voile suisse s'est associé à son fils, diplômé de l'INB — centre de formation des professionnels du nautisme — et à Olivier Louedec — ancien codirigeant du chantier naval Espace Vag — directeur technique chargé de la mise en place du chantier et de la formation des ouvriers.

"Même si mon cœur va à la voile, la taille du marché du bateau à moteur est beaucoup plus importante. C'est plus simple de s'y lancer. On commence par lancer un petit modèle de 30 pieds et on va ensuite développer une gamme. Soit en conservant la coque pour l'adapter à des plans de pont différents soit en faisant grandir les bateaux en taille. Le 2e modèle est en cours de réflexion, ce sera sans doute un trawler mais avec une coque sportive, une sorte de SUV de la mer" nous explique Lucio Apollonj Ghetti.

Un design italien

Pour le design et l'architecture, la marque fait appel des intervenants italiens, Alessandro Chessa du studio Akes Design pour les lignes extérieures et Carlo Galeazzi pour les aménagements intérieurs. "Les bateaux sont très marins, capables de naviguer dans des mers formées grâce à des francs-bords bien hauts" détaille le fondateur.

Un premier modèle a déjà vu le jour — le P-30 WA — avec un programme de weekender. Petite croisière, pêche ou sports nautiques, son utilisation est polyvalente. Pour la motorisation, le chantier a mis en place un partenariat avec le motoriste Evinrude. Le bateau sera par contre vendu sans électronique, le propriétaire devant se rapprocher de son revendeur.

© Galeazzi Design/ Pyxis Yachts SA

Construction en Tunisie

Si les services marketing, commercial et communication sont en Suisse, les bateaux sont construits dans un chantier en Tunisie, à Radès, une ville de la banlieue de Tunis. Le fondateur travaille déjà avec la Tunisie et ce choix d'y installer la production lui parait le meilleur choix. Actuellement, 25 personnes travaillent au sein du chantier, supervisées par le directeur technique. Les bateaux sont construits en stratifié au contact avec vinylester.

"Le chantier est en capacité de produire environ une vingtaine de bateaux à l'année. On veut rester des petites séries, en construisant des bateaux de bonne qualité, sûrs, marins, avec des prix compétitifs" étaye Lucio Apollonj Ghetti. Le P-30 WA est vendu 115 000 € HT sans moteur, hors frais de transport.

Des offres de lancement

En attendant le lancement officiel du bateau à Cannes — le demande est en cours de validation — et sa présentation à Gênes sur le stand d'Evinrude, Pyxis Yacht va prochainement lancer sur les réseaux sociaux des offres de lancement.

Les quatre premiers modèles font partie d'une présérie avec des dessins intérieurs et des finitions plus sportives. C'est à partir de la coque N° 5 que le chantier a fait appel au designer Carlo Galeazzi — qui travaille sur la marque Chris-craft — pour soigner le design intérieur et extérieur des bateaux. Les bateaux seront désormais vendus avec plusieurs options de couleur de coque et de selleries.

Ainsi, les quatre premiers P-30 WA seront vendus avec des réductions importantes de 25 à 35 % pour le prototype N° 1.

© Beau Malingri, CVS/ Pyxis Yachts SA

Développement d'un réseau de revendeurs

La marque développe actuellement un réseau de revendeurs. En Italie, elle possède déjà 7 revendeurs, repartis du centre au nord de l'Italie. Elle comptera bientôt un revendeur à Monaco et compte développer son réseau en France.

Le chantier compte pour l'instant vendre en direct sur le marché français, mais aussi avec des agents sur place. Il est également en contact avec des brokers et compte sur le réseau de distribution d'Evinrude pour se développer.

Développer la sous-traitance

Lucio Apollonj Ghetti aimerait développer la sous-traitance de pièces en polyester dans son chantier tunisien, pour des chantiers français en quête d'économie. Une diversification d'activité rendue possible par la création de deux entités — Pixys Yachts SA qui gère la conception et la construction des moules et la vente des bateaux) — et le chantier de production Pyxis Industries qui construit les bateaux.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...