Gréement Import : Le distributeur d'équipement nautique victime de la crise

Stand Gréement Import au Nautic 2020

Le distributeur de matériel nautique Gréement Import est en liquidation. L'avenir des nombreuses marques internationales distribuées en France, de Ronstan à Lopolight, est aujourd'hui en suspens.

La société Gréement Import en liquidation

La crise économique liée aux conséquences du confinement fait ses premières victimes dans le secteur du nautisme. La fermeture des magasins d'accastillage et le ralentissement des chantiers navals ont eu raison du distributeur d'équipement pour la plaisance Gréement Import. Nous n'avons pu joindre la direction de la société basée à Saint-Herblain en banlieue nantaise, mais le message de son répondeur est sans appel : "La crise sanitaire a eu raison de Gréement Import. De ce fait, la société est en liquidation."

Plus de 25 ans de distribution dans le nautisme

Fondée en 1994 par Brendan Boju, la société avait changé de directeur en septembre 2017. Kevin Troale, dans l'entreprise depuis 2008 avait alors repris la direction de l'équipe de 7 salariés. L'entreprise distribuait en France des marques réputées comme Reckmann, Ronstan, Easylock et Clamcleat, les winches Andersen pour l'accastillage, les hélices repliables Gori ou les systèmes de gouverne Jefa. Partenaire de skippers en course au large et en voile légère, Gréement Import avait célébré au Nautic 2019 les 25 ans de la marque. Si la liquidation est aujourd'hui engagée, il faut espérer que des solutions techniques et commerciales soient trouvées pour continuer la distribution de ces marques en France.

Pot pour les 25 ans de Gréement Import lors du Nautic 2019

Alors que le groupe Alliance Marine, propriétaire de VDM Reya, SEIMI, Kent Marine, Plastimo et Accastillage Diffusion, fait figure de poids lourd dans la distribution pour la filière nautique, le reste du secteur est fragmenté entre des sociétés plus modestes, à l'image d'Interdist ou Tecmar. La disparition de Gréement Import souligne la fragilité potentielle de ces acteurs de taille moyenne face à la situation économique difficile, bien qu'ils soient nécessaires à la diversité de l'offre.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...