Avec l'Evolution R4, Raymarine poursuit l'optimisation de ses pilotes automatiques.

Pilote automatique Raymarine Evolution

Raymarine annonce le lancement de la dernière version de ses pilotes automatiques Evolution. Meilleure prise en compte de la mer, fonction waypoint, calibrage... Le développement se poursuit.

Raymarine Evolution

Adaptés pour les voiliers et les bateaux à moteur, les pilotes automatiques Raymarine Evolution tirent leurs performances du capteur 9 axes "EV sensor". Il permet d'intégrer les mouvements en trois dimensions de l'embarcation pour obtenir une trajectoire précise et un calibrage facile.

Une commande plus douce

Grâce au travail sur les algorithmes du système Evolution, FLIR-Raymarine affirme que la nouvelle version R4 du pilote possède une commande plus douce et plus précise, tant en mode vent qu'en mode compas.

Evolution TrackIQ

Le système TrackIQ permet d'imposer au pilote automatique de rejoindre un Waypoint du GPS. Les nouveaux algorithmes permettent de limiter quasiment à zéro la déviation jusqu'au point, en prenant en compte l'ensemble des paramètres de vitesse fond, vitesse sur l'eau, etc... Le bateau reste ainsi sur la route indiquée et tracée sur l'écran multifonction Raymarine.

Pas de calibrage

L'installation est facilitée, selon le fabricant, avec l'absence de procédure complexe de mise en route et de calibrage.

Amélioration du mode vent

Le mode vent de la version R4 permet au pilote automatique de fonctionner dans des plages de vent plus élevé. De plus, la précision de mesure de l'angle du vent a été augmentée pour une meilleure tenue de cap.

Téléchargeable en ligne

La nouvelle version du logiciel est disponible sur le site de Raymarine. Elle permet la mise à jour pour les bateaux déjà équipés d'un pilote de la gamme Evolution.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...