Le chantier Lürssen reprend Blohm+Voss

Le Yacht Azzam, construit chez Lürssen

Nouveau poids lourd de la construction navale en vue avec le rachat de Blohm+Voss par le chantier allemand Lürssen. Le marché des yachts et La Ciotat concernés.

Un géant familial

Le chantier naval Lürssen, basé à Brême, dans le nord de l'Allemagne, est toujours la propriété de la famille éponyme. Fondé en 1875, il est aujourd'hui spécialisé dans la construction de yachts haut de gamme au-dessus de 60 m et dans celle de navires militaires. Il a confirmé ses ambitions sur le Monaco Yacht Show et la reprise de son concurrent hambourgeois Blohm+Voss.

Né de la séparation des activités civiles et militaires du groupe Thyssen Krupp à la fin des années 2010, Blohm+Voss avait été racheté par le fond d’investissement britannique Star Capital en 2011. Le chantier se distingue notamment par sa forte activité dans le domaine du refit.

Concentration et complémentarité dans les yachts

Alors que Lürssen est particulièrement reconnu pour ses constructions neuves, Blohm+Voss possède un savoir-faire majeur dans la reconversion et le refit de yachts. Le regroupement des deux chantiers est un pas important dans la concentration du secteur et permet la naissance d'un acteur polyvalent et puissant.

La Ciotat, un allemand chasse l'autre

Comme nous l'avions évoqué dans nos colonnes, Blohm+Voss a récemment obtenu la concession de l'exploitation de la grande forme de La Ciotat. C'est donc le groupe Lürssen dans son ensemble qui va désormais jouir de cette nouvelle infrastructure. Le site des Bouches du Rhône devrait profiter du rapprochement qui agrandit son portefeuille client avec une flotte toujours plus nombreuse de yachts à entretenir en Méditerranée.

Le montant de la transaction ne sera pas dévoilé. L’accord doit être validé par le Bundeskartellamt, autorité allemande de la concurrence.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...