La FIN reprend l'organisation du Nautic à Reed Expositions en 2017

Nautic 2015

Reed Expositions annonce la fin de son partenariat avec la Fédération des Industries Nautiques pour le Nautic, alors que la justice doit trancher pour le Cannes Yachting Festival. La FIN reprend l'organisation d'un salon qui doit faire face à forte concurrence.

Fin de 20 ans de partenariat

Reed Expositions France, filiale de Reed Exhibitions, est le premier organisateur de salons en France. Il était en charge d'orchestrer le salon nautique de Paris depuis 1995 pour le compte de la Fédération des Industries Nautiques, propriétaire de l'événement. A la veille de l'ouverture du Nautic 2016, Reed Expositions a annoncé dans un courrier adressé aux exposants du salon que la Fédération des Industries Nautiques avait décidé de reprendre l'organisation de l'événement parisien, à compter de 2017, mettant fin à 20 ans de collaboration.

Un contexte difficile

Si le Nautic reste un événement essentiel pour le secteur de la plaisance française, il a perdu ces dernières années une partie de son poids. En effet, de nombreux professionnels affirment désormais que le Boot de Düsseldorf est le rendez-vous incontournable de l'année nautique européenne. Positionné en janvier, il fait de l'ombre au salon français du mois de décembre. Le défi pour la FIN sera donc de renverser la tendance dans les prochaines éditions, alors que de nombreux efforts ont déjà été tentés en ce sens

Cannes Yachting Festival, la justice tranchera fin décembre

Si la FIN lui a retiré l'organisation du Nautic de Paris, Reed Expositions donne rendez-vous dans sa lettre aux exposants à Cannes pour le salon d'automne. Pour autant, la FIN indique qu'une procédure judiciaire est en cours. La justice décidera de la poursuite de la gestion du Cannes Yachting Festival fin décembre 2016.

La Fédération des Industries Nautiques reste néanmoins rassurante et indique que le Nautic et le Cannes Yachting Festival auront lieu quoi qu'il arrive en 2017.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...