Tiwal, le dériveur gonflable lève des fonds pour conquérir les Etats-Unis

Dériveur gonflable Tiwal 3.2 aux Etats-Unis

Tiwal, le chantier de dériveur gonflable morbihannais, lance une opération de crowdfunding pour se développer aux Etats-Unis. Un choix original pour une entreprise au développement rapide mais maîtrisé.

Développement aux Etats-Unis

Si Tiwal disposait déjà d'une filiale aux Etats-Unis depuis 2014, il s'agissait uniquement d'une structure juridique destinée à faciliter l'étude et la découverte du marché outre-atlantique pour son dériveur gonflable. L'entreprise veut désormais passer à la phase 2 sur un marché prometteur, où déjà une cinquantaine de Tiwal 3.2 navigue sans aucune action commerciale locale.

Reproduire une modèle qui a réussi

Tiwal va recruter dans un premier temps un vendeur et un responsable webmarketing localement. Basés en Floride, ils auront en charge le développement de la marque en appliquant les recettes qui ont fonctionné en France. L'équipe organisera une tournée des plages et des événements autour du voilier. Elle sera également présente sur les réseaux sociaux.

L'implantation en Floride est stratégique pour plusieurs marchés, celle-ci étant à la fois une destination de vacances pour tous les américains et une escale de superyachts, sur lesquels le Tiwal est un toy apprécié pour sa compacité.

700 000 € pour démarrer

Tiwal lance une campagne de crowdfunding sur Proximea, la filiale de Banque Populaire Atlantique, pour obtenir 500 000 €. Newfund, investisseur de la première heure, ajoute 200 000 € au projet. L'ensemble de ces fonds est dédié à la première phase de l'implantation aux Etats-Unis.

Le choix du mode de financement peut surprendre pour une entreprise dont la croissance rapide, avec un chiffre d'affaires multiplié par 8 en 4 ans, a de quoi séduire les gros investisseurs. Pourtant, Marion Excoffon, fondatrice de Tiwal, le justifie par sa volonté de garder le contrôle sur la société et de ne pas aller trop vite.

Un levier de croissance

Les Etats-Unis devraient s'avérer un fort levier de croissance. Marion Excoffon précise que Tiwal souhaite passer de 1 M€ de chiffre d'affaires cette année, à 10 M€ d'ici 5 ans. Le marché américain sera donc crucial.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...