Sunreef Catamarans à l'étroit en Pologne

Les deux nouveaux catamarans de la gamme Sunreef Yachts

Sunreef Yachts a lancé une nouvelle gamme de catamarans au Cannes Yachting Festival. L'occasion de faire le point sur les projets à venir et la bonne santé du chantier, qui envisage de s'agrandir en dehors de la Pologne.

15 ans de succès

Sunreef Yachts fêtait ses 15 ans à l'occasion du Cannes Yachting Festival 2017. Le chantier, spécialiste du catamaran très haut de gamme, a été créé en 2002 en Pologne par l'alsacien Francis Lapp. L'entrepreneur, installé dans le pays depuis 1992, y possédait déjà plusieurs entreprises dans le BTP et l'électricité. Il souhaitait construire un 4ème catamaran pour sa flotte de charter et a lancé dans ce but Sunreef Yachts. Comme il le rappelle : "Les débuts ont été très difficiles. Lors du premier salon de Monaco, beaucoup de visiteurs ne voulaient même plus visiter lorsqu'ils apprenaient que le bateau était construit en Pologne." Heureusement pour Sunreef Yachts, la situation a changé et l'entreprise emploie aujourd'hui 500 salariés, dont plus de 50 au bureau d'études, à Gdansk.

Francis Lapp, fondateur de Sunreef Yachts

2 nouvelle lignes de catamarans

Lors du salon de Cannes, Sunreef Yachts a lancé une nouvelle gamme de catamarans. Présentée comme traditionnelle, ses principales caractéristiques ne sont pas sans rappeler celles des gros catamarans de série, comme on a pu le constater sur la maquette du 60 pieds révélée au salon. On y retrouve un cockpit avant accessible par une porte en avant du roof ainsi qu'un large espace arrière, mixte entre l'extérieur et l'intérieur. Le chantier insiste néanmoins sur le caractère entièrement custom de ses bateaux, depuis les matériaux de coque jusqu'aux emménagements.

Une deuxième gamme, sur laquelle l'équipe Sunreef maintient le mystère, devrait voir le jour d'ici la fin 2017, toujours autour des 60 à 80 pieds.

Une nouvelle usine à Dubaï

Alors que trois 60 pieds et deux 80 pieds de la nouvelle gamme ont déjà été vendus, le chantier affiche un carnet de commandes bien rempli. 18 bateaux ont été livrés en 2016-2017. Le chiffre d'affaires est aujourd'hui de 22 M€. "L'objectif est d'atteindre les 100 M€ en 4 ans", explique Francis Lapp à BoatIndustry.

Face à la difficulté à recruter du personnel en Pologne et aux perspectives de ventes du projet de catamarans à foils à moteur lancé en 2017, Sunreef Yachts envisage également l'ouverture d'une usine à Dubaï, au plus près des clients dans la plaisance et le militaire. De la Pologne au Moyen-Orient, les ambitions de Sunreef Yachts sont élevées.

Catamaran à foils de Sunreef
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...