Grand Pavois, organisateurs et exposants satisfaits de l'édition 2017

Grand Pavois, édition 2017

Grand Pavois Organisation dresse un bilan positif de la cuvée 2017 du salon nautique rochelais. Un sentiment globalement partagé par les professionnels du nautisme.

Fréquentation stable

Alors que le salon nautique rochelais touchait à sa fin, lundi 2 octobre 2017, Alain Pochon, président de Grand Pavois Organisation (GPO), annonçait déjà des chiffres de fréquentation d'environ 80 000 visiteurs. Il n'y a donc pas de raz de marée, mais l'affluence reste à l'étale, identique à celle de l'édition 2016. Comme chaque année, l'influence de la météo sur la fréquentation est évoquée par GPO, qui estime à 2 000 le nombre de visiteurs perdus à cause des intempéries du dimanche, un risque inhérent à un salon extérieur en cette saison. Le Grand Pavois reste néanmoins le rendez-vous d'automne de tous les plaisanciers de la zone Manche-Atlantique.

Des professionnels satisfaits

800 exposants, en provenance de plus de 30 pays, étaient représentés au port des Minimes durant le salon. Ils présentaient 750 bateaux, dont 300 à flot. Comme nous avions pu le constater deux semaines auparavant lors du Cannes Yachting Festival, sur un marché plus orienté vers les grosses unités et les plaisanciers internationaux et méditerranéens, les professionnels du nautisme font preuve d'optimisme. Les chantiers de taille moyenne de l'arc atlantique, allant du Finistère à la Vendée, présents en force dans le bassin des Minimes, sentent la reprise et affichent des carnets de commande bien remplis, le délai de livraison pouvant dépasser les 2 ans.

Un espace BtoB

Pour la première fois depuis la création du salon, un espace réservé aux professionnels avaient été ouvert, en marge de l'événement. Organisé par Vidal Diffusion Marine, le rendez-vous a permis au distributeur de recevoir ses clients et d'y présenter ses produits de manière plus détaillée et dans une atmosphère plus calme qu'au sein du salon. L'exemple pourrait inspirer d'autres distributeurs. Selon nos informations, le bureau de GPO s'intéresserait attentivement à l'expérience.

Des axes d'amélioration

Dans son communiqué, GPO indique que le parking visiteur est arrivé à saturation dès 10h30 le samedi matin. Le stationnement sera donc un axe d'amélioration essentiel dans le futur, pour l'organisation.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...