Fountaine-Pajot et Dufour Yachts, vers un mariage des chantiers navals rochelais

Vers un rapprochement entre Dufour Yachts et Fountaine-Pajot

Concentration dans l'industrie nautique française. Le spécialiste rochelais du catamaran Fountaine-Pajot et le chantier naval Dufour Yachts ont annoncé un projet de rapprochement. Emploi, chiffres d'affaire... Une alliance qui pèse dans la plaisance hexagonale.

Vers une prise de participation de Fountaine-Pajot chez Dufour Yachts

Un rapprochement entre les deux principaux chantiers navals charentais est en négociation. Fountaine-Pajot a annoncé étudier une prise de participation majoritaire au sein de Dufour Yachts, avec le soutien de la Caisse régionale du Crédit Agricole Charente Maritime Deux-Sèvres et de son fond d'investissement Unexo. La signature d'un accord définitif pourrait voir le jour d'ici quelques semaines.

Complémentarité d'offre et de réseau

Les deux marques mettent en avant leurs complémentarités. Fountaine-Pajot est spécialisé dans les catamarans de 300 k€ à 2 500 k€, alors que Dufour Yachts a bâti son savoir-faire sur les monocoques de 80 k€ à 450 k€. La force du réseau Fountaine-Pajot réside aux Etats-Unis et au grand export, tandis que Dufour Yachts est particulièrement présent en Europe. Toutes deux installées dans la région rochelaise, les entreprises souhaitent mettre en commun ces avantages commerciaux et leurs capacités de développement.

Presque 150 M€ de chiffre d'affaires

Les 2 poids lourds du nautisme français comptent ensemble plus de 1 000 salariés et ont réalisé presque 150 M€ de chiffre d'affaires sur l'exercice 2016/2017. Dufour Yachts, créé par Michel Dufour en 1964, emploie aujourd'hui 500 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires de 63,5 M€ au 31 juillet 2017, à travers sa gamme de monocoques de 31 à 63 pieds. Plus de 600 personnes travaillent à la production des catamarans à voile et à moteur de Fountaine-Pajot, qui a réalisé 79 M€ de chiffre d'affaires en 2017.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...