Nouvelle voilerie à Lorient :Incidences Sails confirme sa place dans la course au large

Incidence Sails va construire à Lorient

La voilerie Incidence Sails a annoncé des investissements à Lorient pour son pôle course au large et superyachts. Une volonté de conquête sur les bateaux de course qui va de paire avec une structuration de toute l'activité de l'entreprise, du voilier classique à la plaisance.

Une voilerie neuve à Lorient

Le groupe Incidence Sails a annoncé l'ouverture d'une nouvelle voilerie à Lorient, en parallèle de la création d'un pôle dédié aux voiles des bateaux de course au large. D'une surface de 400 m², les bâtiments neufs devraient voir le jour à l'entrée du site de Lorient-La Base d'ici la fin de l'année 2019. Ils accueilleront un plancher de service, des bureaux et des salles de réunions.

Un pôle course au large y sera constitué, regroupant Philippe Touët coordinateur, épaulé par deux dessinateurs (Maxime Paul et Ronan Floch), deux commerciaux (César Dohy et Thierry Monge) et deux ingénieurs (Pierre-Antoine Morvan et Thibault Martin, d'Incidence Technologies). Au moins 2 personnes devraient se relayer sur place en permanence.

Capitaliser sur la Route du Rhum

Pour Eric Ohlmann, directeur général d'Incidence Sails, le calendrier était le bon pour investir à Lorient. "L'objectif est d'être au plus près des écuries de course au large. C'est le moment de profiter de l'éclairage de la Route du Rhum sur nos solutions techniques, avec la victoire dans 3 classes sur 6. Nous faisons un retour significatif et pérenne à Lorient où nous avions un bureau et un petit local depuis deux ans. On va gagner en rapidité et en réactivité avec un plancher où nous pourrons faire du service, des retouches et de l'analyse sur les voiles."

4 pôles voilerie en fonction du type de bateaux

L'investissement à Lorient s'inscrit dans la réorganisation en cours chez Incidence Sails. La voilerie vient de créer 4 pôles liés aux clients et au type de bateaux :

  • Le pôle course au large et superyachts
  • Le pôle plaisance
  • Le pôle Classique
  • Le pôle chantier

Chaque pôle travaillera de manière transversale, en mobilisant les compétences des employés des divers sites d'Incidences, de Brest à Toulon en passant par La Rochelle. "L'idée est d'avoir des pôles de compétences par grandes familles. Le pôle course au large et superyachts permet d'avoir les personnes et les moyens de simulation nécessaires pour répondre au niveau d'exigence de gros bateaux avec des équipes projets importantes. Le pôle plaisance s'occupe des voiliers de plaisanciers en IRC ou de la Transquadra par exemple, en mobilisant deux personnes à La Rochelle, mais aussi un spécialiste en Méditerranée. Le but est de pouvoir réfléchir tous ensemble sur les projets." conclut Eric Ohlmann.

Plus d'articles sur les chaînes :

Morbihan
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...