Hors-Série / Sclavo, un partenaire pour la dépollution et la déconstruction de bateaux de plaisance

Sclavo s'implique dans la dépollution et la déconstruction des bateaux de plaisance

Sclavo, le spécialiste du traitement des déchets, investit dans la dépollution et la déconstruction des bateaux de plaisance. Entre agrément APER et nouveau site dédié, la société azuréenne se positionne comme partenaire privilégié des professionnels du nautisme et des plaisanciers.

Un site spécialement conçu pour la déconstruction des bateaux de plaisance

Le groupe Sclavo est déjà agréé par l'APER, l'organisme en charge de la filière de déconstruction des bateaux de plaisance, S'il utilise pour l'instant l'un de ses 3 écopôles de Fréjus, déjà opérationnel, le déconstructeur prendra livraison à la fin du 1er semestre 2020 d'un site spécialement conçu pour cet usage. Egalement situé à Fréjus, à proximité de l'autoroute pour optimiser la logistique, il disposera d'une zone dédiée à la dépollution et à la déconstruction à l'intérieur de ce bâtiment de 5000 m² couverts pour le traitement de la fin de vie des bateaux.

Future usine de dépollution et de déconstruction des bateaux de plaisance

Traiter le recyclage des bateaux dans sa globalité

Grâce à son réseau d'éco-relais, installés sur le littoral du Var et des Alpes-Maritimes, Sclavo est en mesure de traiter les besoins de manière locale, en organisant la collecte des bateaux de plaisance hors d'usage (BPHU), leur préparation, voir leur déconstruction sur place si nécessaire. L'entreprise dispose des véhicules adaptés et de partenaires pour les convois exceptionnels.Une fois à Fréjus, la proximité des différents EcoPôles du groupe Sclavo, à quelques centaines de mètres, limite les émissions de CO2 et favorise une véritable synergie éco-industrielle entre les différentes compétences et les différents équipements de ces EcoPôles spécialisés ( Déchets Non Dangereux, Déchets Dangereux, Fers et Métaux et Multi-filières). La solution de recyclage est ainsi entièrement intégrée, optimisée et complémentaire.

Déconstruction de bateaux sur site client

Partenaire des professionnels du nautisme et des plaisanciers pour les BPHU, mais pas que...

Déjà partenaire des acteurs du nautisme méditerranéen à travers les opérations de nettoyage du littoral ou la gestion des points ports propres pour la collecte par exemple des huiles usagées ou des batteries, Sclavo entend renforcer ce lien avec l'écosystème de la plaisance. Des partenariats avec les ports de plaisance, les chantiers navals, les assurances, les avocats spécialisés ou les collectivités vont être mis en place pour accompagner le développement de la filière.

Au-delà du nautisme, Sclavo propose des solutions 360° dans les départements 06 et 83 :

  • Déchets dangereux : batteries, huiles…
  • Déchets non dangereux : bois, papiers, cartons…
  • Achats des fers et métaux : ferrailles, laiton, inox, cuivre…
  • Découpe et déconstruction métallique : ponts, machines…
  • Collecte des filières REP : piles, néons, lampes...
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...