Bavaria Yachts : quel retour sur les salons nautiques d'automne ?

Une présence discrète au salon de Cannes pour Bavaria Yachts

Le constructeur allemand de bateaux Bavaria était discrètement de retour sur les salons nautiques de la rentrée. Une stratégie réfléchie pour l'ex leader allemand de la plaisance, comme l'explique son responsable de la communication Marcus Schlichting.

Les bateaux Bavaria de retour sur les salons nautiques à flot

La marque allemande de bateaux de plaisance Bavaria, qui fut l'un des plus gros constructeurs de l'industrie nautique européenne avec près de 3500 unités par an, a traversé une crise profonde depuis sa mise sous protection au printemps 2018. Après une longue période d'incertitude, l'entreprise a finalement été reprise par le fonds d'investissement CMP en septembre 2018. La marque était ainsi absente des salons nautiques de la rentrée, ne ré-apparaissant qu'au Boot Düsseldorf en janvier 2019. Le Cannes Yachting Festival 2019 était l'occasion pour le chantier allemand de faire son retour dans les salons à flot. Un retour discret, seuls 2 voiliers étaient présentés dans l'Espace de Port Canto, les bateaux à moteur étant laissés de côté pour le moment. "Le message est de dire que l'on est là. La France est un marché important pour nous. Il y a de bons leads de la part des concessionnaires en Italie et en France." résume Marcus Schlichting, responsable de la communication de Bavaria.

Bavaria se remet en ordre de bataille

"Il y a beaucoup de travaux en cours, mais on est dans la ligne des objectifs fixés par nos investisseurs" explique Marcus Schlichting. "Pour la présentation des nouveaux bateaux, il faudra attendre janvier 2020." Sans donner plus de détails, il laisse entendre que le marché des voiliers de 40 pieds intéresse Bavaria.

Du côté industriel, la structuration se poursuit. CMP avait annoncé le retour de toute la production à Giebelstadt, fief de Bavaria. Un accord d'entreprise a été trouvé pour adapter les rythmes de production à la saisonnalité de la plaisance. "Une nouvelle organisation permet de faire plus travailler les salariés en hiver et moins l'été quand la charge est moins grande." explique le chargé de communication.

Le réseau de distribution n'a pas été trop impacté par la crise de Bavaria estime Marcus Schlichting. "En Italie le réseau est stable, tandis qu'en France, on en a gardé 70%." La marque était d'ailleurs présente au Grand Pavois à La Rochelle avec son revendeur.

Pour résumer la situation, le responsable de communication s'appuie sur le carnet de commande. "Si vous commandez aujourd'hui, en septembre 2019, vous pouvez avoir votre bateau en février 2020."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...