Windbag : Le logiciel de course au large veut s'ouvrir aux plaisanciers éclairés

Windbag, le logiciel d'analyse de performances en temps réel des voiliers veut élargir sa clientèle

Le logiciel d'analyse de performance en temps réel Windbag, conçu par les skippers Benoît Mariette et Gwenolé Gahinet, est reconnu dans le milieu de la course au large. Avec une version plus conviviale, il entend aujourd'hui toucher les régatiers amateurs.

Utiliser les données AIS pour comparer les performances de son voilier en temps réel

Le logiciel Windbag a vu le jour dans la tête de 2 skippers de Figaro, Benoît Mariette et Gwénolé Gahinet. A l'occasion de la Solitaire du Figaro 2015, ils développent avec David Leven de la société Teck Mor un outil de comparaison de performance des bateaux en temps réel grâce à l'AIS. "Windbag récupère les données NMEA, le cap et la vitesse des cibles AIS, puis il les lisse sur un pas de temps donné. Cela permet d'avoir des données plus pertinentes que les valeurs instantanées de l'AIS. Le concept est simple, l'intérêt est que l'architecture du logiciel permet de traiter un grand volume de données" explique Benoît Mariette.

L'utilisateur peut afficher les données pour 2 pas de temps au choix, pour chacun des bateaux en course qu'il choisit de suivre. Un temps court guidera les choix tactiques à court terme, tandis qu'un pas de temps plus grand aidera à prendre des décisions stratégiques. "Avec un pas de 20 minutes, on peut voir si c'est le bon moment pour faire une sieste par exemple" illustre le skipper.

Dans sa dernière version, le logiciel intègre une visualisation sur un fond de carte, avec un comparatif coloré des bateaux en course. Elle intègre également les autres cibles AIS et les informations sur les risques de collision, permettant un usage comme outil de sécurité.

Windbag plébiscité en course au large

L'outil logiciel a conquis de nombreux skippers de course au large. Connu dans le milieu par le bouche à oreille, il a trouvé sa place sur 9 des 10 premiers voiliers de la Solitaire du Figaro 2019. Il équipe également de nombreux IMOCA et était utilisé par les marins de Dongfeng dans leur Volvo Ocean Race victorieuse. Teck Mor et ses 2 partenaires développent désormais des outils sur mesure pour la course au large à agréger au logiciel Windbag.

Benoit Mariette, skipper du Figaro 3 Génération Senioriales et Gwénolé Gahinet sont à l'origine de Windbag

Ouvrir Windbag aux plaisanciers éclairés

Teck Mor, propriétaire du logiciel actuellement commercialisé par ROM Arrangé, et ses inventeurs, souhaiteraient désormais diffuser plus largement le logiciel. "Aujourd'hui, on a développé le logiciel surtout parce que ça nous amuse. Vu qu'il est plébiscité par les coureurs, on se dit que c'est dommage que d'autres n'en profitent pas. On a eu de 1ers contacts pour des amateurs sur la Transquadra. La nouvelle version, plus conviviale, est adapté pour les régatiers qui font du côtier ou du large comme sur le Fastnet ou la Giraglia" conclut Benoît Mariette.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...