Nouveau revirement de l'organisation du Monaco Yacht Show

Il n'y aura pas de Monaco Yacht Show en 2020

Les organisateurs du Monaco Yacht Show annoncent l'annulation de l'édition 2020. Après la confusion du mois de mai, Informa Market évoque le fruit d'une consultation et mise sur les Etats-Unis et le Fort Lauderdale International Boat Show. Les conséquences sur le Cannes Yachting Festival ou le salon de Gênes restent à évaluer.

Annulation du Monaco Yacht Show 2020

Le salon de la grande plaisance de Monaco n'aura finalement pas lieu en 2020. Informa Markets, propriétaire du Monaco Yacht Show (MYS), a officialisé la nouvelle le 26 juin 2020. "Le 30ème anniversaire du Monaco Yacht Show est confirmé pour septembre 2021" annonce le groupe britannique pour éviter le terme d'annulation.

Discussion avec les professionnels de la grande plaisance

La décision fait suite à une série de rebondissements débutée mi-mai 2020. La Superyacht Builders Association (SYBAss), comptant 20 des plus grands chantiers navals de grande plaisance en Allemagne, au Pays-Bas et en Italie et la Large Yacht Brokers Association (LYBRA), comptant 8 courtiers majeurs annonçaient alors leur intention de ne pas participer au Monaco Yacht Show. Ils mettaient notamment en cause la qualité de la concertation avec l'organisation du MYS. Pour apaiser les tensions, les organisateurs proposaient le 25 mai une version non lucrative. Aujourd'hui, ils s'appuient finalement sur les conclusions d'un dialogue qu'ils présentent comme renoué avec les exposants et la filière de la grande plaisance pour annuler le MYS 2020.

Fort Lauderdale Boat Show
Fort Lauderdale Boat Show

Privilégier la saison américaine du yachting

Conséquence du Covid19, une grande partie des yachts et superyachts sont restés dans les Caraïbes et aux Etats-Unis. N'ayant effectué le traditionnel convoyage vers la Méditerranée, une partie des bateaux prévus ne seront pas dans la région pour le MYS. Informa Markets, également propriétaire du Fort Lauderdale International Boat Show, indique donc privilégier ce salon prévu fin octobre 2020 pour soutenir l'activité du secteur avec plus de 900 bateaux exposés et 100 superyachts.

Les conséquences de l'annulation du MYS 2020 pour le reste des salons méditerranéens sont encore difficiles à évaluer. Les exposants se reporteront-ils sur le Cannes Yachting Festival ou le salon de Gênes ? Sans pouvoir répondre à cette question, Sylvie Ernoult, commissaire du salon cannois, regrette la nouvelle. "C'est dommage pour l'industrie. Nous sommes des salons complémentaires et nous travaillons tous pour l'industrie, avec des exposants en commun."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...