Hydrogénérateurs Save Marine, la commercialisation avance

Présenté il y a plus de deux ans, l'hydrogénérateur basse vitesse Save Marine accélère sa commercialisation. Entre optimisation technique et création de réseau de vente, la start-up grenobloise ne chôme pas.

Une technologie spéciale basse vitesse pour le marché des croiseurs

Si l'on connaît d'autres marques d'hydrogénérateurs, performants pour les bateaux de course rapides, ce ne sont pas des concurrents pour Jean-Dominique Zanus, de Save Marine. En effet, la technologie développée par Bernard Perrière dans son laboratoire grenoblois et désormais portée et commercialisée par Save Marine, fonctionne de manière optimale sur la plage de vitesse entre 4 et 8 nœuds, typique des voiliers de croisière. Au delà de 10 nœuds, il faut sortir la turbine de l'eau.

Les générateurs sont équipés de 80 aimants, situés dans la tuyère composite, autour de l'hélice. La multiplication des petites sources permet le fonctionnement à basse vitesse.

Le premier modèle H240, aujourd'hui commercialisé, a nécessité 1,4 M € d'investissement. Cette première application dans le nautisme ouvre désormais d'autres portes industrielles à Save Marine, dans l'hydrolien ou les canalisations.

Turbine du H240 Save Marine

Optimisation continue

Afin de s'assurer de la qualité des produits vendus, Save Marine s'est astreint à un long processus de développement. Réellement commercialisés depuis le Nautic 2015, les premiers modèles ont fait l'objet de conditions de vente particulières. Les clients ont bénéficié de tarifs préférentiels, avec possibilité de retour avec remboursement dans les 4 mois, ainsi qu'une remise à niveau du produit gratuite au bout d'un an grâce au retour d'expérience de Save Marine.

Création d'un réseau de vente

Fort du succès des 52 modèles H240 livrés en 2015 /2016, Save Marine travaille au développement de son réseau de revendeurs. Vendant à ce jour principalement en direct aux particuliers, la société propose 3 niveaux de partenariat aux professionnels souhaitant vendre le produit, allant d'un simple tarif préférentiel jusqu'à la mise à disposition d'un exemplaire de démonstration à des conditions avantageuses.

Save Marine dispose à ce jour de 25 revendeurs en France et 5 dans les autres pays européens.

L'objectif 2017 de l'entreprise est le développement d'un réseau à l'international, tout en poursuivant une croissance mesurée pour maintenir la qualité technique des produits.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...