Présidence de World Sailing, Kim Andersen mise sur les jeunes

Kim Andersen, candidat à la présidence de World Sailing

L'élection du nouveau président de World Sailing aura lieu le 13 novembre 2016. Kim Andersen, plus jeune des candidats, mise sur la jeunesse pour démocratiser la voile mondiale.

Assemblée générale

L'élection du président de World Sailing aura lieu lors de l'Assemblée générale de la fédération, à Barcelone, entre le 4 et le 13 novembre 2016. Celle-ci réunit les 700 délégués des institutions nationales adhérentes tous les 4 ans. Kim Andersen affrontera le président sortant Carlo Croce et le canadien Paul Henderson.

Démocratiser la voile et la fédération

A 59 ans, le danois Kim Andersen est le plus jeune candidat. Il mise sur son parcours dans le secteur privé pour imposer un nouveau management plus efficace et plus transparent de World Sailing. L'enjeu de la présence de la voile aux JO doit pour Kim Andersen être abordé du point de vue de la popularité du sport et non uniquement sous l'angle technique du support. Par un mouvement vertueux, une voile populaire avec de nombreux adhérents aura plus de chance d'être retenue par le Comité International Olympique et gagnera par cela encore en popularité.

Il souhaite soutenir le développement de la voile par une action locale dans toutes les fédérations, particulièrement en direction des jeunes, sur tous les supports, du windsurf, au kiteboard jusqu'à la course au large.

CV

Voile

  • Champion d'Europe de Dragon 2011, 3è en 2013

Fédérations

  • Président du comité équipement de World Sailing depuis 2012
  • Membre du comité Evénement et Equipement de World Sailing de 2004 - 2012
  • Membre du conseil de l'ISAF de 2000 à 2008
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Présidence de World Sailing

World Sailing, Carlo Croce, candidat à sa réélection

Présidence de World Sailing, Paul Henderson, le vieux sage