TES lance un voilier polonais, mais pensé pour la France

TES 246 Versus en présentation à Varsovie

TES Yacht lance son nouveau voilier, le TES 246 Versus. Le revendeur français du chantier polonais revient avec nous sur la démarche qu'il a lancée pour adapter le bateau aux attentes du marché hexagonal.

Une collaboration bien installée

Jean-Michel Dufourc travaille avec le chantier polonais TES Yacht depuis de nombreuses années. Il est depuis 2009 l'importateur de la marque, spécialisée dans les dériveurs intégraux à mat rabattable, en France et dans l'Europe francophone. Il a ainsi pu nouer avec Tomasz Siwik, patron du chantier TES Yacht et architecte naval formé à Gdansk, une relation de confiance et de respect mutuel.

Une niche à développer

Au cours de ces années, Jean-Michel Dufourc a pu observer le marché des dériveurs intégraux, transportables. Il est convaincu que cette niche, plus développée en Europe du Nord, peut grandir en France, notamment du fait du manque de places de port. Il propose donc à TES Yacht de travailler sur un nouveau bateau, plus adapté à son marché.

Esquisse

Esquisse

Maquettage

Production de la tête de série

Partenariat chantier-revendeur

Epaulé par un ami architecte bâtiment, le revendeur français de TES Yacht part de la feuille blanche pour dessiner le nouveau voilier. Des échanges avec le chantier naîtront les plans du TES 246 Versus. Interrogé sur les éléments de renouveau des voiliers TES introduits pour le marché français, Jean-Michel Dufourc en cite 3 :

  • "une carène fun-glisse, plus moderne
  • un design plus attirant
  • un maxi-confort à bord, avec 6 couchages fixes et de la hauteur sous barrot"

Il reste évidemment les caractéristiques principales de tous les voiliers TES, à savoir un dériveur intégral à mât rabattable, transportable, pour pouvoir naviguer partout. Un point essentiel pour Jean-Michel Dufourc : "On n’achète pas que le bateau, mais un programme de navigation. Et ici, il est vaste."

Premiers essais

Carré

Présentation à l'automne

Le premier modèle a été finalisé, après une première présentation en mai au salon de Varsovie. Il sera présenté au Grand Pavois 2017, puis en itinérance en France et en Europe dans les mois suivants.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...