Plastic et Formes : Des chauffe-eaux marins en quête de repreneur

La distribution des chauffe-eaux Elgena à reprendre

La société Plastic et Formes, connue dans le nautisme pour la distribution des chauffe-eaux Elgena, est en quête d'un repreneur. Une décision que nous explique son dirigeant Marc-Antoine Buzolich.

Un spécialiste du thermoformage pour le camping-car et le nautisme

La société Plastic et Formes a été créée autour du savoir-faire de moulage plastique. Très active dans le domaine du véhicule de loisir, l'entreprise fournissait jusqu'en 2018 les principaux fabricants de camping-cars français en pièces thermoformées pour leurs cuisines et salles de bain. Ces éléments étaient réalisés avec des moules spécifiques selon le cahier des charges du client. Plastic et Formes réalise encore des pièces standards pour le BTP et travaille avec des confrères belges et italiens pour d'autres marchés de niches liés aux véhicules de loisir.

Chauffe-eau Elgena

En parallèle du thermoformage, Plastic et Formes a développé à la fin des années 1990 une activité d'importation de chauffe-eaux allemands de la marque Elgena, basée à Munich en Bavière. Construits en inox et disponibles en 12V , 24V ou 230V, avec des réservoir d'une capacité pouvant atteindre 50 L et des puissances atteignant 1000 W, ils ont vite trouvé leur place à bord des bateaux en plus de la clientèle habituelle des camping-cars de Plastic et Formes.

Absents de la 1ère monte, les chauffe-eaux Elgena sont le plus souvent intégrés dans le circuit d'eau du bord en 2è monte, à la demande des plaisanciers. La société travaille également sur ce marché avec des aménageurs de fourgons ou de 4x4.

Départ en retraite et chiffre d'affaires en hausse

Marc-Antoine Buzolich souhaite désormais passer la main à un repreneur. "J'ai 75 ans et j'aimerais bien m'occuper d'autre chose. J'ai un camping-car dont je voudrais me servir et j'ai un voilier dont je n'ai jamais pu m'occuper ces 20 dernières années!".

L'activité Elgena se porte bien assure le gérant. "Le chiffre d'affaires de la vente des chauffe-eaux est passée de 28 260 € en 2015, à 36 000 € en 2016 et à 51 480 € en 2017. Je n'ai pas encore les chiffres 2018." précise Marc-Antoine Buzolich. "L'une des conditions impératives est de parler allemand, ou au moins anglais." La cession pourrait se faire sous plusieurs formes, allant de l'activité complète de Plastic et Formes à une transaction limitée à la carte de distribution des chauffe-eaux Elgena.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...