JPK Composites : une nouvelle nef pour un chantier naval en croissance

Jean-Pierre Kelbert ©Bateaux.com

Le constructeur de voiliers JPK Composites s'agrandit. Un investissement nécessaire face à une croissance de l'activité et de la taille des bateaux livrés par le spécialiste morbihannais de la plaisance.

Plus de 1 000 m² supplémentaires chez JPK Composites

Pour faire face à sa croissance, le constructeur de voilier breton JPK Composites s'agrandit. Installé depuis sa création à Larmor-Plage, dans l'agglomération de Lorient, le chantier naval a grandi progressivement, rajoutant à chaque étape de nouveaux bâtiments. Il s'offre en 2019 une nouvelle extension de 1100 m². La livraison des nouvelles installations est prévue pour juillet. Le terrain disponible sera alors rempli à 100%. "Après, il n'y a plus de place !" s'amuse Jean-Pierre Kelbert, le fondateur de l'entreprise.

Construction du nouveau bâtiment de JPK Composites

Faire face à une forte croissance

Les voiliers de JPK Composites ont connu un réel succès ces dernières années, surfant sur l'attirance des plaisanciers régatiers pour la jauge IRC et les régates en solitaire ou en double comme la Transquadra. Le constructeur morbihannais livre entre 10 et 15 bateaux par an. "On est aujourd'hui un effectif de 27 personnes. On a doublé en 3 ans." témoigne Kevin Tritschler, l'un des piliers de l'atelier composite. Un responsable de production a été recruté récemment et l'entreprise recherche régulièrement des opérateurs pour ses équipes de fabrication.

Préparation de la coque d'un voilier JPK

Les modèles de voiliers sont également plus grands qu'à l'origine du chantier. Il était nécessaire de gagner de l'espace pour la fabrication des pièces en infusion. Le nouveau bâtiment permettra de réorganiser la production, améliorant les conditions de travail des opérateurs et libérant de l'espace pour le stockage des moules et des outillages.

Le JPK 10.30 n°1 en finition

JPK 10.30, le dernier né à l'eau pour le Spi Ouest France

Tandis que nous visitions le chantier, les équipes s'affairaient à la finition du JPK 10.30. Le dernier-né du chantier morbihannais participera en double à l'édition 2019 du Spi Ouest France, avec à son bord Jean-Pierre Kelbert et Kevin Tritschler, employé du chantier. L'événement sera l'occasion pour eux de confronter le voilier à ses concurrents dans un créneau de plus en plus développé, avec notamment l'arrivée du Sun Fast 3300 de Jeanneau, dont ce sera également la 1ère régate officielle ou la présence du nouveau J99.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

JPK 1030, la fiche technique

MarqueJPK Composites
ArchitecteJacques Valer
Longueur de coque10.34
Largeur3.32 m
Tirant d'eau2.05 m
Déplacement lège3 500 kg
Surface de voilure au près59 m2
Voir la fiche technique du JPK 1030