Neel crée Leen Trimarans : sa marque de multicoques à moteur pour la plaisance

Futur Leen Trimarans

Après une expérience one-off de trimaran à moteur, Neel décline son savoir-faire acquis dans les voiliers aux bateaux à moteur de série, sous la nouvelle marque Leen Trimarans. Eric Bruneel explique cette nouvelle offre aux plaisanciers et les enjeux industriels et économiques.

Lancement de Leen Trimarans

Le chantier Neel Trimarans, spécialiste du trimaran de croisière à voile, poursuit son développement. Lancé en 2009, le constructeur rochelais a acquis sa réputation par la production de voiliers et emploie 118 personnes, pour un chiffre d'affaires prévisionnel de 20 M€ en 2020. Il a annoncé à l'occasion du Boot 2020 à Dusseldorf, le lancement d'une nouvelle gamme dédiée aux bateaux à moteur. Les Leen Trimarans seront destinés à la croisière au long cours. Les 2 premiers modèles mesureront 56 et 72 pieds.

Poursuivre l'expérience débuté avec un trimaran one-off pour la Corse

Neel Trimarans avait déjà livré en 2019 son premier multicoque à moteur. Il s'agissait alors d'un projet one-off, sur la base d'un Neel 47, sans mât. Le chantier rochelais avait répondu à la demande d'un hôtel corse, à la recherche d'une plateforme stable pour accueillir ses clients, comme nous l'avions présenté dans ces colonnes. L'expérience est venue conforter la perception du chantier sur les besoins du marché de la plaisance. "C'est le fruit d'un projet d'un an et demi. Cela apporte la tenue à la mer et la sécurité d'un trimaran et une très faible consommation, moins de 2l/mille. Notre architecte, Bernard Nivelt nous a convaincu qu'il fallait y aller. Avec le succès du trimaran à voile, il y a forcément un débouché dans le moteur" explique Eric Bruneel, le fondateur et dirigeant du chantier Neel Trimarans.

Trimaran construit par Neel pour la Corse

Un bateau de voyage

Leen Trimarans se positionne sur le créneau à succès du bateau de voyage. Faible consommation, sécurité et grande habitabilité sont les arguments mis en avant par le constructeur, qui entend trouver sa place dans une niche en croissance. Le 72 pieds aura de série une capacité gasoil suffisante pour traverser l'Atlantique en autonomie. "Nous sommes aujourd'hui le seul trimaran à moteur en série" revendique Eric Bruneel.

Utilisation du savoir-faire TechniYacht Pinta

Neel Trimarans profite pour le lancement de ses bateaux à moteur de l'expérience du son ancien sous-traitant TechniYacht Pinta, racheté en 2018. Celui-ci est également le constructeur des catamarans de day charter Day One. Les coques des Leen Trimarans seront construits à l'endroit, selon la même méthode d'assemblage de panneaux composites infusés à plat.

Livraison en 2020

La construction du 1er Leen 56 doit débuter au printemps 2020 pour une livraison attendue à la fin de la même année. Il est destiné au client d'un voilier Neel Trimarans, convaincu par la nouvelle offre.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...